Je te rends ton amour (Les analyses du Glaçon)Analyse de MysterFrizz

Chanson préférée de Mylène à l'époque d'Innamoramento, comme elle l'affirme lors d'une interview donnée à la radio NRJ pour la sortie de l'album, Je te rends ton amour évoque la thématique d'un amour mourant. Le texte repose sur l'image d'une femme tableau qui se sent à l'étroit dans le cadre dessiné autour d'elle par son premier amour. S'y arrachant dans la douleur, elle vient alors afficher sa peine, son calvaire, en devenant une des «rousses écorchées» d'Egon Schiele. D'une peinture à une autre, la femme transfigure sa souffrance en l'offrant à la contemplation de tous. Cette déshumanisation peut alors réduire l'amour à un objet que l'on peut rendre ou reprendre, et autorise une forme de libération.Le peintre autrichien, qui ne vivra que 28 ans, est une référence pour Mylène Farmer qui le cite régulièrement dans ses interviews depuis les années 90. Il naît en 1890 et meurt en 1918. Son œuvre propose un érotisme mortifère, met l'accent sur les corps décharnés, cadavériques, exhibant leurs attributs sexuels de manière obscène et s'enchevêtrant souvent dans des amas de corps qui tiennent autant de l'étreinte que du charnier. Il a aussi laissé de nombreux autoportraits, parfois dédoublés, et quelques paysages qui montrent la nature en morceaux, porteuses d'éléments de mort.

M'extraire du cadre
Ma vie suspendue[1]
Je rêvais mieux
Je voyais l'âtre
Tous ces inconnus
Toi parmi eux

Toile[2]
Fibre qui suinte
Des meurtrissures
Tu voyais l'âme
Mais j'ai vu ta main
Choisir Gauguin[3]

Et je te rends ton amour[4]
Redeviens les contours
Je te rends ton amour
C'est mon dernier recours
Je te rends ton amour
Au moins pour toujours[5]
Redeviens les contours
La «[6] femme nue debout[7]»

M'extraire du cadre
La vie étriquée
D'une écorchée[8]
J'ai cru la fable
D'un mortel aimé[9]
Tu m'as trompé[10]

Toi
Tu m'as laissé
Me compromettre
Je serai «l'Unique»[11]
Pour des milliers d'yeux[12]
Un nu de maître

Et je te rends ton amour
Au moins pour toujours
Je te rends ton amour
Le mien est trop lourd
Et je te rends ton amour[13]
C'est plus flagrant le jour
Ses couleurs se sont diluées
Et je reprends[14] mon amour
Redeviens les contours
De mon seul maître : EGON SCHIELE[15] et[16]…


MysterFrizz
    

Vos réactions

Votre pseudo :