Jean-François BergerFiche biographique

Mylène Farmer / Annuaire / Berger Jean-Francois
Pianiste


Biographie de Jean-François Berger


Jean-François Berger travaille depuis 1995 avec de nombreux artistes français en tant qu’arrangeur, réalisateur ou musicien.
Il collabore notamment depuis 2001 avec Marc Lavoine, pour lequel il arrange, réalise les albums, et assure la direction musicale des spectacles.
Mais également avec Bénabar, pour les albums «Reprise des négociations» en 2005 et «Infréquentable» en 2008 dont il signe une partie des arrangements notamment ceux de la chanson «Le diner» (victoire de la musique 2007) , ainsi qu’avec Renaud pour les albums «Boucan d’enfer» en 2002 et «Rouge Sang» en 2006, primés également plusieurs fois aux victoires de la musique.
Il réalise et arrange plusieurs chansons qui seront classées N°1 au top comme «J’ai tout oublié» de M Lavoine, ainsi que «Ma philosophie» d’Amel Bent.
Depuis plus de quinze ans Jean-François Berger a écrit plus de 300 arrangements de cordes ou orchestre pour une cinquantaine d’artistes différents, dont en plus de ceux cités précédemment: Jean-Louis Aubert,
Hubert-Félix Thiéfaine, Florent Pagny, Eddy Mitchell, etc.
En 2009 il est sur scène au clavier avec Mylène Farmer au stade de France pour la tournée «N°5 on Tour», ainsi qu’avec Marc Lavoine pour le spectacle «Stéréo Tour». Il participe également avec Renaud aux tournées «Boucan d’enfer» et «Rouge Sang».
En parallèle, il travaille également pour la télévision pour les émissions «Star Academy» ou «X-Factor», ainsi que pour les séries «Chris Colorado» (Canal+) , «Flics» (TF1), «Kangoo Junior» (TF1)...
Mais aussi pour le cinéma : «Incognito» 2009 avec Bénabar , «Emilie Jolie» 2011...
Il co-signe également en tant que compositeur avec M Lavoine : «Dis moi que l’amour» , «Je me sens si seul» , mais aussi «Je n’ai jamais pleuré» pour Johnny Hallyday.
Multi-instrumentiste, il produit de nombreux projets dans son studio personnel situé à Paris.


Lien(s) avec la carrière de Mylène

Claviers sur la "Tournée 2009".



Sources / Sites Web



Photographies de Jean-François Berger







    

Vos réactions

Votre pseudo :