Jean-Louis MuratFiche biographique

Mylène Farmer / Annuaire / Murat Jean-Louis
Chanteur


Biographie de Jean-Louis Murat

Date de naissance :
28/01/1952
(64 ans)

Après sa naissance, à Clermont-Ferrand, l'histoire de Jean-Louis Bergheaud commence à la Bourboule, petite station thermale dans le Massif central. Fils de divorcés, c'est chez ses grands-parents, à Murat-le-Quaire, qu'il passera toute sa jeunesse. Solitaire et introverti, dès son plus jeune âge, Jean-Louis présente certains dons pour la musique et pour beaucoup d'instruments, ce qui le mènera au conservatoire où il développera son goût pour le chant. Féru de littérature romantique et tourmentée, il est le premier de sa famille à être titulaire du baccalauréat. Marié à l'âge de 17 ans, il s'inscrit pour une courte durée à l'université de Clermont-Ferrand, puis jeune papa, quitte tout pour voyager et vivre de petits boulots en France et en Europe.
Jean-Louis Murat connaît un début de carrière difficile marqué par plusieurs expériences musicales à la fin des années 1970 — notamment dans un groupe éphémère nommé Clara remarqué par William Sheller qui les invitera à faire certaines des premières parties de ses concerts — mais sans lendemain. En 1982, après la dissolution de groupe Clara, il enregistre son tout premier album intitulé Murat, puis un deuxième en 1984 intitulé Passions privées, mais devant le peu de succès, sa maison de disques rompt son contrat. On lui attribuera une tentative de suicide[réf. nécessaire] à la suite de la sortie au tout début des années 1980 de son disque Suicidez-vous le peuple est mort qui ne connaît que très peu d'écho auprès du public. La diffusion radio du titre est alors arrêtée sur Europe 1.
S'ensuit alors une longue traversée du désert dont il ne sort que bien des années après avec le premier extrait issu de son album Cheyenne autumn paru en 1989 chez Virgin, Si je devais manquer de toi, qui lui apporte enfin une certaine notoriété (trois autres extraits de cet album, L'ange déchu, Amours débutants et Te garder près de moi, sont eux aussi diffusés sur les ondes). Deux ans plus tard, les singles Col de la Croix-Morand et Sentiment nouveau (ce dernier rentrant au Top 50), issus du disque Le manteau de pluie, remportent un succès encore plus important.
Mais c'est Regrets, un duo avec Mylène Farmer, qui le fait réellement et définitivement connaître auprès d'un plus large public, à l'aube de ses 40 ans, en 1991 (3e au Top 50 et plus de 300 000 copies vendues). Depuis cette période, ses albums rentrent régulièrement dans le Top 20 en France.
Viscéralement attaché à l'Auvergne où il réside, la nature et la campagne lui fournissent une inspiration poétique très personnelle. Très prolifique, excellent guitariste, chanteur au timbre unique, il écrit, produit et édite plus d'un album par an dont Vénus en 1993, Dolorès en 1996 ou Mustango en 1999. La plupart de ses albums sont suivis par de longues tournées caractérisées par un travail musical intéressant, aucune tournée n'ayant ressemblé à la précédente, ceux-ci donneront souvent des albums live comme Murat live en 1995, Live in Dolorès en 1996 ou Muragostang en 2000. Il sortira en 2000 un nouvel album intitulé Madame Deshoulières interprété par Jean Louis Murat et Isabelle Huppert. Pour l'aider dans cette tâche de créativité et coordonner l'ensemble des déplacements, il aime s'entourer de proches et de sa famille.


Lien(s) avec la carrière de Mylène

Participation au duo "Regrets" (1991).



Sources / Sites Web



Photographies de Jean-Louis Murat








    

Vos réactions

Votre pseudo :