vendredi 20 janvier 2006Avant que l’ombre... à Bercy à Paris

Salle : Bercy
Capacité : 13500 spectateurs

Anecdotes / divers

Mylène est ce soir particulièrement émue sur la partie des chansons lentes, notamment au début de "Rêver. Submergée par l’émotion, elle ne peut commencer le premier couplet et demande alors à Yvan "Donne-moi une seconde... Pardon...", sous les ovations du public. On retrouve d’ailleurs ce passage dans le DVD du spectacle.
Elle fait monter sur "L’autre..." un jeune jeune homme canadien avec un drapeau de ce même pays "qui est là depuis trois soirs". Elle le fera ensuite descendre de scène en disant "Je vous rends mon fiancé".
Autres petites anecdotes, a la fin de la reprise sur "XXL", lorsque le public chante qu’il a besoin d’amour, Mylène lui répond "Avec vous j’veux bien ! Merci !"
Elle ponctue également la phrase "Je suis un garçon" d’un malicieux "Peut-être !"
On note une petite erreur de paroles sur "California", très bien récupérée qui donne "C’est l’ice dans l’eau qui me sourit". Par ailleurs, un problème de micro empêche Mylène de chanter une bonne partie de "Q.I".
Après "Rêver" enfin, Mylène dit au public cette très belle phrase, "Je sais que nous avons des vies certainement très, très différentes, chacun d’entre nous, mais il y a une chose qui nous rapproche je crois que c’est l’envie d’aimer, le besoin d’aimer, le besoin de le dire et pour moi le besoin de le recevoir, je vous remercie infiniment. Merci à vous."...

Les peoples présents : Zazie.


Citations de Mylène

- Fin de XXL : "Avec vous j’veux bien!"
- Sans contrefaçon : "Sans Contrefaçon je suis un garçon... peut être?"
- Rêver : "Je sais que nous avons des vies certainement très, très différentes, chacun d’entre nous, mais il y a une chose qui nous rapproche je crois que c’est l’envie d’aimer, le besoin d’aimer, le besoin de le dire et pour moi le besoin de le recevoir, je vous remercie infiniment. Merci à vous."
- Avant Rêver : "Donne-moi une seconde..."
- Avant L’autre... : "Il y a un petit drapeau canadien qui est là depuis trois soirs, j’vais l’prendre !"
- Début de Désenchantée : "Je crois qu’nous sommes prêts. Je crois que vous la connaissez celle-ci ! ... Vous la connaissez effectivement !"
- Après Fuck them all : "Je voudrais remercier ’vous’, vous dire que j’ai passé une soirée magnifique, et que je crains de vous quitter déjà, donc j’ose vous dire ’je vous aime’ et merci de me faire passer de si beaux moments, merci beaucoup."
- Après Désenchantée : "Ce Bercy est absolument magnifique !"


Lives Souvenirs



Photographies amateurs


    

Vos réactions

Votre pseudo :