samedi 23 mai 2009Tournée 2009 à Nantes

Salle : Zénith Métropole
Capacité : 9000 spectateurs

Anecdotes / divers

Et c’est parti pour une nouvelle ville à l’assaut de laquelle se lance Mylène ! Ce 23 mai, elle s’installe pour quatre soirs au Zénith de Nantes. Quatre soir qui réunissent l’ensemble du public du Nord-Ouest de la chanteuse, puisque c’est la seule ville de ce coin-là de la France par laquelle passe la tournée. Visiblement, il semblerait que cette date ait été enregistrée en audio : des micros étaient suspendus au-dessus de la foule, et des fans ont vu, à l’extérieur de la salle, un camion appartenant à un studio d’enregistrement live. En tout cas, l’ambiance à cette première date nantaise est absolument incroyable, l’une des meilleures depuis le début de la tournée.
Mylène, très en forme, a souvent semblé surprise de l’enthousiasme du public : gradins debout sur une bonne partie du concert, et bien sûr la partie lente du spectacle est un nouveau déluge de moments de grâce... 8 500 personnes qui crient « Non ! » lorsque Mylène chante qu’il lui « faudra prendre congé d’elles », 8 500 personnes qui chantent Rêver d’une seule voix, avant d’entamer une énorme ovation qui dure plusieurs minutes, à la fin de la chanson. Mylène a beaucoup laissé chanter le public tant l’émotion était intense. A la fin d’Ainsi soit je..., elle a eu un petit mot pour sa maman, Marguerite, présente dans la salle en compagnie de son "gendre" Benoît (qui lui expliquait la mise en scène au fur et à mesure - précisons que Marguerite est mal-voyante).
Peu de changements au niveau du show lui-même, si ce n’est que ce soir, Mylène ne fait pas son habituel numéro d’"équilibriste" sur le pont de Je te rends ton amour. En revanche, elle passe à deux doigts de la chute sur le deuxième couplet de Pourvu qu’elles soient douces, et se trompe dans les paroles de Appelle mon numéro.
Pour finir, une fan monte sur scène sur Désenchantée et a du mal à lâcher Mylène ! Elle a droit à un petit bisou sur la joue avant qu’un technicien ne vienne la chercher...

Les peoples présents : Marguerite Gautier (la mère de Mylène).

Catégorie 1 (places numérotées et assises) : 130 €
Catégorie 2 (places numérotées et assises) : 95 €
Catégorie 3 (fosse debout) : 60 €


Citations de Mylène

Pendant les reprises de Rêver, au milieu desquelles s’intercale une énorme ovation : « Je vis des soirées exceptionnelles », « J’ai beaucoup de chance », « C’est magnifique » et « J’ai rêvé qu’on pouvait s’aimer... C’est chose faite ! ».
A la fin de Ainsi soit je... : « Il y a une personne parmi nous ce soir, elle s’appelle Marguerite, et je voulais lui dire que je l’aime infiniment ... et vous aussi ! ».
Avant la reprise de Sans contrefaçon : « C’est un peu la vôtre celle-ci ! ».
Pour la reprise de Désenchantée, d’un ton très "joueur" : « Celle-là aussi c’est la vôtre, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire, chantez maintenant ! ».
Alors que la fan est sur scène, sur Désenchantée : « Je voudrais remercier avec vous les techniciens, tous les musiciens, tous les danseurs, et remercier cette jolie demoiselle ».
Lors la reprise de C’est dans l’air : « Nous allons devoir nous quitter malheureusement... ».



Photographies amateurs


    

Vos réactions

Votre pseudo :