lundi 22 juin 2009Tournée 2009 à Douai

Salle : Gayant Expo
Capacité : 12000 spectateurs

Anecdotes / divers

Cette date du Tour 2009 est la toute dernière date de la tournée des salles françaises, avant le départ de Mylène Farmer pour la Russie, puis l’apothéose des stades en septembre 2009. A noter une nouvelle fois que L’amour n’est rien... et Fuck them all ont été entendus dans l’après-midi par des fans présents devant la salle : les répétitions en vue des dates russes de la tournée se poursuivent.
Le premier fait notable de cette "première dernière" de la tournée a lieu avant le début du spectacle : un remix totalement inédit de Sextonik se fait entendre ! Suffisant pour générer des rumeurs sur le cinquième extrait de l’album Point de suture... En tout cas, ce remix a totalement déchaîné le public. Des images live de la foule très dynamique ont été projetées sur les écrans du décor.
Comme on pouvait s’y attendre, donc, l’ambiance était à la hauteur de ce qu’on pouvait attendre d’un "premier adieu" au Tour 2009. Sur Désenchantée, les fans avaient apporté de très nombreux ballons. Mylène a tenté de shooter dans l’un d’eux de toute ses forces, le ballon a bougé de 2 centimètres... Mylène fait un grimace amusée et se dirige vers la gauche, ni vu ni connu ! Sur la partie lente du spectacle, elle était évidemment particulièrement émue. Suite à l’ovation du public à la fin de Rêver, elle dit : « Il va bien falloir que je commence à chanter... ».
Sur le final, avant de repartir dans l’escalier, Mylène, très émue, adresse de longs au revoirs à la foule, et le final s’allonge encore et encore...
Contrairement aux deux dates précédentes dans cette salle, une caméra était présente au milieu de la fosse. Claude Gassian était également présent sur la même estrade.

Catégorie 1 (places numérotées et assises) : 130 €
Catégorie 2 (places numérotées et assises) : 95 €
Catégorie 3 (fosse debout) : 60 €


Citations de Mylène

Avant Ainsi soit je... : « Il va bien falloir que je commence à chanter... ».


Lives Souvenirs



Photographies amateurs


    

Vos réactions

Votre pseudo :