ConnexionAccueil0 Commentaire


Richard Dekkard (Remixeur)Interview Remixes - 2006

XXL

Richard Dekkard a réalisé le « UK Remix » de « XXL » en 1996. Cet anglais très reconnu dans le monde de la musique électronique a remixé de nombreux artiste, comme Seal ou Erasure.

Vous avez remixé « XXL ». Comment s’est établie cette collaboration avec Mylène ?
C’était il y a un bon moment maintenant, mais si je me souviens bien, c’est un directeur artistique de Polydor UK qui m’a contacté. J’ai réalisé un remix qui ne contenait que le refrain, car les voix étaient en français, et je ne comprenais pas ce qui était dit. Environ trois mois plus tard, une femme de chez Polydor France m’a demandé de refaire exactement le même remix, mais qui contiendrait toutes les paroles de la chanson. Le remix leur plaisait bien, mais il fallait « plus de Mylène dedans » ! J’ai donc fait de mon mieux pour ne pas massacrer le phrasé français, et j’ai refait le mix en utilisant plus de voix. C’était pendant l’été 1996. J’ai aussi fait une version purement instrumentale.

C’est probablement pour cela que ce remix ne se trouve pas sur le maxi original de « XXL » sorti en 1995, mais sur le maxi de « Rêver » sorti un an plus tard. Peut-être ce générique a-t-il été commandé plus tard pour servir de générique de fin du « Live à Bercy » ?
Ah ? Je n’étais pas au courant qu’il servait de générique ! En fait, je ne savais pas vraiment ce qu’étaient devenues mes versions… Je pense que Polydor a essayé de faire percer Mylène en Angleterre alors qu’elle cartonnait déjà en France. Elle a une superbe voix et la chanson est magnifique, mais je pense qu’il serait difficile d’avoir du succès dans un pays anglophone avec un texte en français.

Étiez-vous soumis à certaines contraintes et comment avez-vous reçu les pistes ?
Je n’ai eu aucune contrainte si ce n’est l’obligation pour le second remix d’utiliser toutes les voix ! J’ai reçu les pistes séparées sur DAT et les voix étaient sèches.

Avez-vous recueilli le sentiment de Mylène quant à votre version ? Est-elle la seule à valider une version ?
Non hélas ! Nous ne nous sommes jamais rencontrés. La plupart des artistes n’ont pas ce pouvoir de décider seuls. Peut-être qu’elle peut se le permettre ?

Connaissiez-vous Mylène avant « XXL » ?
Je n’en avais jamais entendu parler ! Mais je ne suis pas surpris qu’elle soit si populaire en France. Elle a une voix incroyable et fait exactement le type de chansons que j’aime faire. Ces mêmes chansons qui ont fait que j’ai travaillé avec Dido.

Compareriez-vous Mylène et Dido ?
Je pense que cela serait possible oui, ne serait-ce que pour le type de chansons. Mais je pense que Mylène a plus d’aplomb et de cran.

Pensez-vous que Mylène aime la musique électronique ou que c’est simplement un moyen de trouver un nouveau public dans les clubs ?
Probablement un peu des deux. Je pense que les maisons de disques ont intérêt à sortir le maximum de remixes pour envisager ce qui peut marcher dans différents marchés du disque. C’est un peu ce qui s’est passé pour Everything But Te Girl, dont le titre « Missing » a explosé seulement après avoir été remixé par Todd Terry.

Avez-vous été contacté depuis par d’autres artistes français ?
Non, ils ont du trouver que j’avais massacré « XXL » !

Quels sont vos projets actuels ?
J’ai terminé la bande originale du jeu vidéo « Auto Assault », ainsi qu’un remix pour Howard Jones. J’essaie aussi d’établir ma discographie complète, mais je me rends compte que j’ai collaboré à plus de deux cents disques !


Mylène Farmer et vous - 2006
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.