ConnexionAccueil2 Commentaires


Thierry Suc (Producteur et manager)Interview Timeless 2013 - 2013

Mylène Farmer est une aventure unique


Avant Lyon, Mylène Farmer a joué dix fois à Bercy, tout s’est bien passé ?
Ce n’est pas à moi d’en juger, mais je crois que oui. C’est quelque chose d’exceptionnel. Qui peut jouer dix soirs de suite à Bercy ? Il n’y a que Mylène. C’est une aventure unique. Ca n’est jamais arrivé avant.

Vous êtes à la fois producteur et manager. Qu’est-ce que ça veut dire ?
Je travaille avec elle depuis 25 ans. On s’est rencontrés en 1988, pour son premier spectacle, que je produisais. À l’issue de sa tournée en 1990, elle m’a demandé de la manager. Le manager est l’interface entre l’artiste, les medias, la maison de disques et tous les partenaires. Je suis à la croisée de tout ce qui peut arriver dans la carrière de l’artiste. 

Le producteur s’entend bien avec le manager ?
Il n’y a aucun désaccord entre mes deux fonctions. Je sais que toute décision va dans le sens du long terme, de la carrière, de la longévité.

Est-ce que Mylène est très exigeante ?
Elle est perfectionniste. Depuis un an et demi, on a fait réunion sur réunion et Mylène suit personnellement toutes les corporations. Parce qu’elle est une artiste complète. Elle s’intéresse au son, à la vidéo, à la lumière, au décor…

Elle a parfois des demandes irréalistes ?
Non, elle est toujours dans l’attention. On a des rêves communs, mais on voit ensuite si c’est possible. Mais il n’y a jamais de frottements. En 25 ans, il n’y a pas eu de remise en question.

Vous évoquez parfois son avenir ?
Ca peut arriver. Mais on vit quelque chose de tellement fort avec ce spectacle que nos forces sont toutes centrées sur le show.

Jouer à Lyon, ça vous touche ?
Toujours, parce que c’est ma ville. D’ailleurs on va enregistrer le DVD à la Halle. Mais je trouve quand même qu’il manque une belle salle de 10 000 places dans cette ville. La Halle est trop grande, et tout en longueur. Il faudrait un Zénith…


Leprogres.fr - 24/09/2013
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.