Simon Hawk - 2008Photos de Mylène Farmer

Mylène Farmer / Galeries / 2008 - Simon Hawk

Date :
09 mars 2008

Lieu :
La Cartonnerie (Paris)

Télécharger le pack complet
L'avis des membres :
  • Currently 4.22/5


Informations

Cette série de photos a été réalisée pour la promotion de l'album Point de suture. Elle devait d'ailleurs illustrer celui-ci, mais le site d'une agence de photos l'a dévoilée par erreur au printemps 2008. La surprise étant gâchée, Mylène a décidé de changer totalement de concept pour illustrer l'album, proposant à la place la série que nous connaissons avec la poupée suturée à son effigie. Cette série de photos a tout de même servi à la promotion de l'album, et a illustré les 3 premiers singles qui en ont été extraits. La séance a eu lieu le 09 mars 2008 au studio La Cartonnerie (Paris). De très nombreux clichés ont été pris, et Mylène en a visiblement apprécié le résultat, puisqu'elle a validé plusieurs dizaines de clichés ! Maquillage : Christophe Danchaud Coiffure : John Nollet Manucure: Edwige Llorente Styliste : Charlotte Betaillolle


Les photographies









Anecdotes

En avril 2008, pour la promotion de l'album Point de suture, Mylène effectue une série de photo avec John Nollet, qui est également son coiffeur depuis une dizaine d'années. Ces photos sont créditées sous un pseudonyme : Simon Hawk. En effet, lorsque John (qui s'appelle Jean, en réalité) Nollet a commencé à bosser avec l'agence H&K, ceux-ci lui ont conseillé de travailler sous un pseudonyme, car pour les magazines de mode, Nollet est un avant tout un coiffeur. Depuis peu, sa carrière de photographe étant désormais intégrée, il a souhaité reprendre son nom pour ses travaux. Mylène l'a donc tout naturellement crédité sous son nom sur les supports du single Appelle mon Numéro, bien que la série avait été entièrement déposée sous son pseudo. Etrangement, on retourne au pseudonyme "Simon Hawk" sur les supports du single Si j'avais au moins....
A l'origine, la pochette de l'album Point de suture devait utiliser cette photo. Mais plusieurs mois avant la sortie de l'album, l'ensemble de cette série de photos de Simon Hawk a filtré sur Internet, indépendamment de la volonté de Mylène. Du coup, celle-ci a décidé de changer complètement le concept du livret et de faire appel au photographe Atsushi Tani pour réaliser la séance photo avec la poupée suturée que nous connaissons, et qui illustre finalement l'album.
    

Vos réactions

Votre pseudo :