ConnexionAccueil0 Commentaire


MontaigneInspirations de Mylène Farmer


Vertige (Paroles)

Montaigne / L'Impermanence

Pour Mylène

Il n'est place sur terre où la mort ne nous puisse trouver;
nous pouvons tourner sans cesse la teste ça et là comme en pays suspect...
En quelque manière qu'on se puisse mettre à l'abri des coups,
je ne suis pas homme qui y reculasse... Mais c'est folie d'y penser y arriver...

Ils vont, ils viennent, ils trottent, ils dansent, de mort nulles nouvelles.
Tout cela est beau.
Mais aussi quand elle arrive, ou à eux, ou à leurs femmes, enfants et amis,
les surprenant à l'improviste et sans défense, quels tourments, quels cris, quelle rage,
et quel désespoir les accable !...

Pour commencer à luy oster son plus grand avantage contre nous,
prenons voye toute contraire à la commune.
Ostons luy l'estrangeté, pratiquons-la, accoustumons-la,
n'ayant rien si souvent en la teste que la mort...
Il est incertain où la mort nous attende, attendons-la partout.
La préméditation de la mort est préméditation de la liberté...
Le savoir mourir nous affranchit de toute subjection et contrainte.

On retrouve ce texte de Montaigne dans le programme du Tour 96, visiblement comme une inspirations de l'album "Anamorphosée" mais surtout de la chanson "Vertige" :

Rain, nudité
Nuit sois plus lente
Délivrante
Rain, volupté
Impermanente l’existence
Vois comme la vie est éphémère
Comme les nuages
Juste un passage
Une goutte d’eau nécessaire
Au voyage
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.