ConnexionAccueil1 Commentaire


Elle a dit (Paroles)Inspirations de Mylène Farmer


Julie Maroh

Le bleu est une couleur chaude

MF : Elle a dit



Le bleu est une couleur chaude est un roman graphique écrit, illustré et colorisé par Julie Maroh. Il a été publié par Glénat en mars 2010. Il raconte une histoire d'amour entre deux femmes en France au tournant des années 2000.
« Mon ange de bleu
Bleu du ciel
Bleu des rivières
Source de vie… »
La vie de Clémentine bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune fille aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir toutes les facettes du désir.
Elle lui permettra d’affronter enfin le regard des autres.

Toute la chanson semble inspirée de l'histoire de cette bande dessinée.
Mylène chante "le bleu dans le gris", passage qui semble évoquer les moments où dans la BD, l'héroïne, sur son lit, fantasme sur l'autre femme, et où l'on voit les images grises être progressivement envahies par le bleu.
Il y a aussi dans les paroles l'allusion aux "soins intensifs", or l'héroïne finit ses jours à l'hôpital, veillée par sa mère et sa compagne ("Soins intensifs - A deux c'est moins triste"). Mère qui l'avait foutue dehors en apprenant son homosexualité...
"Et si dans sa vie - Elle aura écrit - Tant de chapitres - Inutiles" peut renvoyer au journal intime de l'héroïne.

Luigi Comencini

L'Incompris

MF : Elle a dit



Réalisation : Luigi Comencini
Scénario : Leonardo Benvenuti et Piero De Bernardi d'après le roman L'incompris de Florence Montgomery
Production : Nello Meniconi
Photographie : Armando Nannuzzi
Musique : Fiorenzo Carpi
Décors : Ranieri Cochetti
Montage : Nino Baragli
Pays d'origine : Italie
Format : Couleurs - Mono - 35 mm
Genre : Drame
Durée : 105 minutes
Dates de sortie : 1966 (Italie), 1967 (France) (à noter une réédition du DVD en France en janvier 2011)
Acteurs : Anthony Quayle, Stefano Cologrande, Simone Gionnozzi...
Synopsis : Le consul du Royaume-Uni à Florence, Sir Duncombe, vient de perdre son épouse. Il demande à Andrea, son fils aîné, de ne rien dire à son jeune frère Milo. Andrea, désespéré par la mort de sa mère, ne parviendra jamais à communiquer avec un père qui le croit insensible.

Pour le plus petit
Mot qui a guéri
Sauver une âme
C'est si fragile

Assise sur son lit
Elle regarde "l'incompris"
Et elle n'en a
Plus rien à faire
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.