ConnexionAccueil0 Commentaire


Optimistique-moi (Paroles)Inspirations de Mylène Farmer


Emily Dickinson

Poèmes (éditions Belin)

MF : Optimistique-moi

Déposer ce Monde, comme un Ballot -
Et s'éloigner, d'un pas ferme,
Requiert Énergie - Martyre peut-être -
C'est la voie Écarlate

Suivie avec un pur renoncement
Par le Fils de Dieu -
Plus tard, ses pâles Confédérés
Justifient le Chemin -

Effluves de cette ancienne Crucifixion -
Filaments de Fleur, semés par Ponce Pilate -
Touffes drues, jaillies du Tombeau de Barabbas -

Sacrement, partagé avant nous par les Saints -
Breveté, chaque goutte
Portant la Marque du Buveur Gentil
Qui assuma la Coupe -

"Tu te fous de mes ténèbres
Comme de tout, et comme du reste..."
C’est ça, le temps qui passe
"Fais fi des signes du ciel
Seuls les faits, sont ton bréviaire..."
C’est ça le temps qui passe
Tu dis: "assez des histoires
Ton passé est préhistoire..."
C’est ça l’amour
C’est quoi l’amour ?
Crucifie-moi Ponce Pilate
Noie-toi dans l’eau écarlate
L’amour est loin
Papa était plus malin, quand...

Paul Verlaine

Printemps

MF : Optimistique-moi

new
Tendre, la jeune femme rousse,
Que tant d’innocence émoustille,
Dit à la blonde jeune fille
Ces mots, tout bas, d’une voix douce :

« Sève qui monte et fleur qui pousse,
Ton enfance est une charmille ;
Laisse errer mes doigts dans la mousse
Où le bouton de rose brille.

Laisse-moi, parmi l’herbe claire,
Boire les gouttes de rosée
Dont la fleur tendre est arrosée ;

Afin que le plaisir, ma chère,
Illumine ton front candide,
Comme l’aube l’azur timide. »

new
Il disait tout bas :
"Petit bouton de rose,
Aux pétales humides,
Un baiser je dépose"
Optimistique-moi, Papa
Optimistique-moi, quand j’ai froid
Je me dis tout bat
Quand rien ne s’interpose,
Qu’aussitôt, tes câlins
Cessent toute ecchymose
Optimistique-moi, Papa
Optimistique-moi, reviens-moi...
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.