ConnexionAccueil2 Commentaires


Fin du concours "Mylène Farmer, au fil des mots"Actualité Mylène Farmer -

Fin du concours

Le concours pour gagner un exemplaire du nouvel ouvrage de Benoît Cachin "Mylène Farmer, au fil des mots" est terminé !
Les cinq gagnants seront avertis par e-mail :
-Michael B. (54)
-Thomas D. (62)
-Gaëlle M. (06)
-Christine F. (75)
-Adrien H. (75)
Bravo à eux !

Voici les réponses détaillées aux cinq questions...

01. Quel chanteur français a révélé dans ses mémoires avoir eu un projet d’écriture commun avec Mylène au milieu des années 1990 ?
=> C’est Michel Polnareff qui évoque ce projet dans son autobiographie, « Polnareff par Polnareff » parue en novembre 2004.
Interrogée sur ce sujet en 2008 par Benoît Cachin pour Têtu, Mylène refusera –avec le sourire- d’en dire plus…



02. Quel objet Mylène a-t-elle décoré à l’occasion d’une vente aux enchères au profit de l’Association des Paralysés de France en 1993 ?
=> Parmi d’autres personnalités telles que Albert Uderzo, Francis Cabrel, Thierry Lhermitte ou encore Catherine Deneuve, Mylène participe à cette œuvre caritative en décorant un galet qu’elle orne de sa signature et de la silhouette de corbeau emblématique de l’album « L’Autre… ». Elle le date enfin de l’année 1992. La vente, elle, a lieu le 25 avril 1993 à Nice.
On ignore à ce jour qui a acquis le précieux galet et ce qu’il est devenu ! Il n’en reste que la photo, publiée à l’époque par VSD.



03. Qui a remplacé Yvan Cassar à la direction musicale et au piano lors de la plupart des représentations du Mylenium Tour en février 2000 (prénom + nom ) ?
=> Retenu par des engagements professionnels décidés avant que le Mylenium Tour ne soit prolongé au début de l’an 2000, Yvan Cassar ne peut assurer plusieurs dates consécutives. Il reprendra sa place pour la dernière date française puis les trois dates russes.
Les spectacteurs constatent qu’il est remplacé par un musicien que Mylène présente chaque soir comme s’appelant Gilles. Malheureusement, son identité complète ne figure pas sur le programme, édité au début de la tournée, pas plus qu’il ne sera mentionné sur les supports live ou ne sera évoqué dans les petits modules présents en bonus sur le DVD live.
Seule façon de trouver son identité : se référer au road-book de cette partie de la tournée ! Celui-ci nous informe que ce musicien se nomme Gilles Erhart !



04. Quelle chanson interprétée en duo Mylène a-t-elle présentée à de nombreuses reprises au fil des ans comme étant sa chanson préférée ?
=> Dès le début de sa carrière, Mylène est interrogée sur ses goûts musicaux. Elle cite souvent les mêmes artistes : INXS, Jacques Dutronc ou encore U2 par exemple sont ceux qui reviennent régulièrement, quelques soient les années.
Mais elle le dit elle-même à Michel Denisot en 1987 : ses deux chanteurs préférés sont Peter Gabriel et Kate Bush. Leur titre interprété en duo, « Don’t Give Up », est sans conteste sa chanson préférée, comme en témoignent ces quelques occurrences relevées dans diverses interviews toutes données à des époques différentes :

Salut (20.01.1988) :
-Peter Gabriel, j’aime particulièrement son duo avec Kate Bush (« Don’t Give Up, nda). C’est ma chanson préférée !

Secrets de Stars (02.12.1989) :
-C’est peut-être la plus belle chanson que j’aie jamais entendue. (…) Je crois que c’est une osmose : c’est le texte, c’est la mélodie, c’est l’interprétation, les interprètes. Et puis il y avait un clip d’une sobriété magnifique.

Jeune et Jolie (avril 1996) :
-Si je devais emporter une seule chanson sur une île, ce serait « Don’t Give Up », le duo de Kate Bush et Peter Gabriel.

Eldoradio (07.03.2000) :
(à la question de citer ses trois chansons préférées du XXème siècle)
-Je pense en premier lieu au duo entre Kate Bush et Peter Gabriel qui s’appelle « Don’t Give Up ».

05. Sur les cinq spectacles donnés par Mylène entre 1989 et 2009, combien d’entre eux ont présenté strictement la même setlist au fur et à mesure de leurs représentations ?
=> La réponse s’impose d’elle-même dès lors qu’on dresse un petit bilan de chaque spectacle sous l’angle de sa setlist :

-Tour 89 : Après avoir rôdé le spectacle à Saint-Etienne puis l’avoir présenté au Palais des Sports de Paris, Mylène prend un pause estivale pendant laquelle elle écrit et sort « A Quoi je Sers… ». Tout naturellement, quand la tournée débute le 19 septembre 1989 à Grenoble, Mylène ajoute « A Quoi je Sers… » au spectacle. La chanson sera désormais intégrée au show jusqu’à sa fin, le 8 décembre 1989 à Bercy.

-Tour 96 : l’accident sur scène de Mylène à Lyon le 15 juin 1996 interrompt brusquement la tournée qui est reportée à la fin de l’automne suivant. Et quand elle reprend à Toulon le 29 novembre 1996, les spectateurs ont l’agréable surprise de découvrir un ajout au spectacle avec la présence d’une nouvelle version de « Ainsi Soit Je… », la chanson sera interprétée de façon irrégulière jusqu’à la fin de la tournée. De même, à Genève le 10 décembre 1996 et à Bercy le 12 décembre 1996, Mylène est rejointe sur scène par Khaled pour interpréter une reprise de « La Poupée qui fait Non ».

-Mylenium Tour : l’ensemble des représentations données en France, en Belgique et en Suisse entre septembre 1999 et février 2000 présentent strictement la même setlist. Néanmoins, pour les trois représentations données en Russie (à Moscou et Saint Petersbourg), Mylène modifie quelque peu la structure du spectacle. « Beyond my Control », « Il n’y a pas d’Ailleurs » et « Pas le Temps de Vivre » sont ainsi supprimées, pendant que « Que mon Cœur Lâche » et « Je t’aime Mélancolie » sont ajoutées au déroulement du show, de même que la reprise instrumentale d’un classique du folklore russe, « Les yeux noirs », prend place en guise d’interlude entre « California » et « Je te rends ton Amour » pour permettre à Mylène de se changer.

-Avant que l’Ombre…à Bercy : si sur les deux premières représentations, soit les 13 et 14 janvier 2006, Mylène interprète « Ainsi Soit Je… », elle remplace la chanson par « L’Autre » dès le 15 janvier 2006. « Ainsi Soit Je… » sera néanmoins réinterprétée une troisième et dernière fois le 21 janvier 2006.

-Tour 2009 : les concerts donnés en France en mai et juin 2009 suivent tous la même setlist. Le spectacle est modifié pour ses représentations en Russie. « A Quoi je Sers… » et « Je te rends ton Amour » sont supprimées, respectivement remplacées par « L’Amour n’est Rien… » et « Fuck Them All ». Pour la première date russe, « Je t’aime Mélancolie » sera également interprétée dans une version raccourcie.
Enfin, le show est entièrement repensé pour les représentations données en stades en septembre 2009 : un interlude chorégraphié est ajouté à la suite de « Je m’ennuie », « A Quoi je Sers… » est remplacée par « California », « Laisse le Vent Emporter Tout » est ajoutée à la section du show dédiée aux ballades, « Je te rends ton Amour » laisse sa place à « L’Instant X » et « Fuck Them All ». Enfin, « Si j’avais au Moins… » sur laquelle se faisait la sortie de scène de Mylène est supprimée au profit de « Désenchantée » qui est ainsi déplacée en guise de final.

En conclusion, aucun spectacle de Mylène à ce jour n’a présenté strictement la même setlist au fur et à mesure de ses représentations.
Qu’en sera-t-il pour Timeless 2013 ?...

Vous pouvez commander votre exemplaire sur Amazon.fr :

    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.