Sans contrefaçonSingle de Mylène Farmer - 1987

Pochette single Sans contrefaçon


Crédits du single Sans contrefaçon

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat
Extrait de : Ainsi soit je... (premier extrait)
Photo pochette : Elsa Trillat
Design pochette : Jean-Paul Théodule


Ventes :
700 000
ex. /
Single d'Or (500.000)


Classements :
Top 50 Singles - France
21 26 19 12 04 06 06 05 04 04 04 05 02 05 07 12 18 24 27 32 31 29 45 OUT

Top 100 - Allemagne
49 OUT

Récompenses musicales :
- Single d'Or :



Rétrospective du single Sans contrefaçon

        Sans contrefaçon est le septième single de Mylène Farmer. Il annonce son second album, Ainsi soit je…, qui sortira quelques mois plus tard.

        La carrière de Mylène est lancée, elle sait qu’elle doit confirmer ce succès, et pour cela commence à préparer un second album. La création commence dès l’été 1987 et se poursuit jusqu’à la fin de l’année.
        C’est la photographe Elsa Trillat qui racontera des années plus tard la genèse de Sans contrefaçon : Mylène avait en tête depuis quelques temps d’écrire une chanson qui dirait ‘Je suis un garçon’. En juillet 1987, en vacances dans le Sud de la France avec la photographe, Mylène se munit d’un dictionnaire des synonymes et commence à faire rimer des mots. En une demi-heure, le texte de Sans contrefaçon est créé. Le soir même, Mylène montre le texte à Laurent Boutonnat. Celui-ci s’installe sur son synthé, et en quelques secondes à peine, il joue les premières notes de la mélodie. Etonnant de voir la facilité avec laquelle on crée une chanson comme celle-là. Encore plus étonnant avec le recul, lorsqu’on connait le succès et l’impact rencontrés par la chanson !
        La chanson est enregistrée à l’automne 1987 et sort le 09 novembre. Contrairement aux singles précédents, où le succès était arrivé progressivement et s’était construit sur la durée, le succès est immédiat cette fois-ci.
        Sur la pochette et les photos réalisées pour la promotion de ce single, et également lors de ses apparitions à la télévision, Mylène porte un ensemble à carreaux noirs et blancs avec casquette assortie : un véritable petit gavroche ! Elle crée ainsi un personnage fort et facilement identifiable. Sa forte présence à la télévision (une vingtaine de passages télé avec ce single) lui permet une forte visibilité. Le clip de la chanson arrive à la toute fin de l’année 1987 : il met en scène Mylène dans la peau d’un petit pantin de bois auquel une femme mystérieuse insuffle la vie, avant de la lui reprendre… La femme mystérieuse en question est une humoriste suisse à l’humour noir et décalé : Zouc.
        Le succès de la chanson dépasse toutes les espérances des jeunes artistes : il se hisse à la seconde place du Top 50, et s’écoule au total à plus de 500.000 exemplaires. Mais ce qui est notable surtout, c’est l’impact durable que la chanson a eu sur le public. Plus encore que Libertine, Sans contrefaçon est un classique de la variété française, un titre faisant partie de la mémoire collective, identifiable dès les premières notes de son intro. Notons aussi avec ce single l’écho que trouvent bon nombre d’homosexuels avec Mylène.
        Ce single est le seul de toute la carrière de Mylène à être présent sur chacun de ses spectacles, déclenchant à chaque fois une ferveur incroyable.


Chronologie du single Sans contrefaçon

10/1987 - Première diffusion radio
09/11/1987 - Sortie commerce single
10/12/1987 - Tournage clip (Quatre jours sur une plage de Cherbourg, dans la Manche)
20/12/1987 - Première diffusion clip


Articles de presse sur le single Sans contrefaçon

- dérouler le contenu -


Clip et album

Clip Sans contrefaçon Album Ainsi soit je...


Les supports du single Sans contrefaçon



Anecdotes sur le single Sans contrefaçon

Le thème musical de Sans contrefaçon est note pour note les "ya ya" chantés sur Beyond my control trois ans plus tard, mais c'est aussi le formidable motif de piano des deux derniers refrains de A quoi je sers.... Enfin, c'est aussi que ce que fredonne Mylène sur l'instrumental de ce dernier ('Orchestral Version' sur la face B du promo).


Inspirations et références pour le single Sans contrefaçon

Historique / Chevalier d'Éon


Annuaire : fiches biographiques

Benoît Lestang (Réalisateur, spécialiste en maquillages et effets spéciaux)
Jean-Paul Theodule (Designer)
Elsa Trillat (Photographe)
Zouc (Humoriste)


Confidences - Interviews

Elsa Trillat / Photographe - 2003 - Mylène Farmer Magazine
Thierry Rogen / Ingénieur son - 2003 - Instant-Mag


Passages TV pour le single Sans contrefaçon

    

Vos réactions

Votre pseudo :