ConnexionJe m'ennuie

Mylène Farmer« Qui entre dans l’histoire, entre dans le noir »