ConnexionJe m'ennuie

Mylène Farmer« Son ignorance est sa souffrance »