ConnexionAccueil0 Commentaire

Karim ZiadBatteur

Biographie de Karim Ziad

Mylène Farmer / Annuaire / Ziad Karim
Date de naissance :
1966
(51 ans)

Karim Ziad a fait ses débuts au milieu des années 1980 à Alger où il s’est illustré au sein de formations comme Khindjar et Sweet Jazz, deux groupes que nous avons découverts, soutenus et programmés lors d’apparitions "historiques" à la salle Ibn Zeydoun. Une période dont le musicien a gardé de précieux souvenirs. "on avait les pieds là-bas et la tête à Paris. J’écoutais beaucoup de rock. Ensuite j’ai croisé du jazz et de la musique algérienne".
En 1989, il est à Paris pour se perfectionner et surtout faire une école. "La musique est un vaste champ, c’est le langage universel par excellence, mais il nous fallait aussi savoir l’écrire." Si c’est avec Safy Boutella que ce batteur, vite reconnu, estime avoir fait ses "premiers rythmes asymétriques", Karim Ziad a joué avec Joe Zawinul et régulièrement accompagné Cheb Mami dont il disait "j’aime bien jouer avec lui, il se passe toujours des choses sur scène, ça bouge, il y a des débordements du public, des éclats de joie". Il a également été impliqué dans de multiples aventures de scène et de studio, dont celles de l’Orchestre National de Barbès ou de l’album Maghreb & Friends (Act Music/Night & Day) en compagnie du guitariste Nguyên Lê.
Karim Ziad, que ses amis de l’ONB surnomment affectueusement le Petit Prince, voulait depuis longtemps enregistrer un disque personnel. Sous son impulsion, Ifrikya (Afrique), son premier album revisite l’héritage afro-maghrébin dans un dialogue aux couleurs du jazz. Entouré de Nguyên Lê, de Bojan Zulfikarpasic (piano), de Michel Alibo (basse) et de Jean-Philippe Rykiel (claviers), Karim Ziad a sollicité les rythmes gnaoua du maalem Abdelkebir Merchane de Marrakech et la flûte peule d’Aly Wagué.

Lien(s) avec la carrière de Mylène

Batterie sur les inédits de l'album "Les mots" (2001).

Sources / Sites Web


Photographies de Karim Ziad







    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.