ConnexionAccueil1 Commentaire

Sur le tournage de Stolen CarArticle de PtitGénie

Sur le tournage de Stolen Car


Quelle soirée, mais quelle soirée ! La nuit a été courte mais c'est tellement rare de pouvoir être présent sur ce genre de chose. La veille, j'avais déjà pu assister au tournage des scènes devant l'hôtel Royal Monceau, mais Mylène n'était pas présente, seul Sting était là pour tourner des plans avec la Maserati.

 

Sur les photos qui ont filtrées du tournage sur le quai de la Tournelle  vous pouvez voir du monde sur place, une petite foule parfois, mais c'était des étudiants qui ne savaient même pas qui était sur ce tournage et qui ne faisaient que picoler en bord de Seine (comme d'habitude avec cette météo à Paris).
Il y avait quelques agents de sécurité sur les hauteurs (pont) pour empêcher les gens de photographier, mais apparemment ils n'ont pas été efficace.
Les gens passaient sans s'arrêter ou juste pour regarder quelques secondes.

Je suis arrivé à 19h sur le tournage. Je ne sais pas où commencer pour raconter, donc ce sera en vrac vous m'excuserez.
Tournage de 19h à 22h puis de 23h à 3h30.

 

Paul Van Parys était là. Il y avait au maquillage Carole Lasnier et Nollet à la coiffure (anecdote : après réellement 1h de coiffure, Nollet laisse seule Mylène dans sa loge-caravane, et dès qu'il est parti elle a passé 20min à se regarder dans le miroir pour se triturer les cheveux.
Claude Gassian était également là jusqu'à 2h30. Il a été surpris que je le reconnaisse et on a un peu discuté, notamment du fait qu'on ne verrait peut-être jamais ses photos du clip, il m'expliquait que c'était le cas pour beaucoup d'autres tournages qu'il a shooté mais où elle n' a rien validé.
Pascal Nègre, toujours en tenue très sobre (hum), est arrivé pour la seconde partie du tournage vers 23h.
Bruno Aveillan était très à cran et même énervé à un moment, mais il m'a salué de façon sympathique.

Quelqu'un du tournage a discuté avec moi et m'a raconté quelques "anecdotes". A commencer par le fait qu'il n'y avait pas de storyboard pour ce clip. Il n'y avait qu'un semblant de synopsis, mais la veille Bruno Aveillan aurait tout modifié au fil du tournage en mode "bon bah allez ou oublie tout on va dire que l'histoire ce sera ça" !
La location du quai pour la journée tourne autour de 120'000€.
La voiture, une Maserati, coûte autour de 400'000 euros. Il y avait un chauffeur apparemment hyper connu dans le milieu automobile qui était chargé par la marque de s'occuper de la voiture : le moindre mouvement de celle-ci passait par lui. La voiture était THE truc du tournage hyper dangereux/précieux. Mais j'ai pu prendre une photo devant c'était marrant (sans la toucher oulala attention) :



Mylène était handicapée puissance mille, avec ses béquilles : elle ne faisait pas deux mètres toute seule ! Ce qui était intéressant, c'est que les gens, même ses proches, n'avaient pas l'air d'avoir "le droit" de la toucher pour l'aider, comme si elle souhaitait vraiment se débrouiller seule. Ça donnait des moments assez cocasses où il y avait Sting, Aveillan ou Nollet à un mètre d'elle sans l'aider alors qu'elle galérait à avancer en béquilles. Quelle femme !!
Mais de toute façon, tout était prévu pour qu'elle n'ait pas de longs trajets à faire : elle montait directement dans une voiture au pied de sa loge et la voiture faisait 10 mètres pour la déposer à l'endroit du tournage. Elle marchait un peu et la voilà posée au même endroit pour les 3h suivantes de tournage !

Les séquences tournées de 19h à 22h :
- Mylène et Sting en bord de Seine, enlacés, en mode "on se dandine, on rigole, on est heureux, grands éclats de rires, take me dancing tonight", sur la chanson "Stolen Car" diffusé par une petite enceinte. Mylène, entre les prises, faisaient quelques rapides mouvements cochons pour faire rire la galerie, comme de grands coups de hanches à Sting ou "je me penche en avant avec lui collé derrière".
- Un beau plan avec la voiture garée sous le pont, filmé de façon à avoir Mylène en premier plan et la voiture éloignée garée en arrière-plan, phares allumés, Sting en sort et marche pour arriver jusqu'à elle. Mylène porte sur cette scène un foulard sur la tête qu'elle détache pour l'enrouler autour du coup de Sting.
- Plan sur un long baiser, ils se sont emballés bien 5 minutes sans s'arrêter, et Aveillan s'est jeté sur son appareil photo pour les photographier, Claude Gassian également.

Mylène n'a pas bougé d'un poil de sa place ! Sting la maintenait à l'aide de ses bras mais dès qu'il la lâchait on lui apportait ses béquilles ou une chaise haute. Bizarre parce que sur la vidéo de la sortie du Royal Monceau vers 14h elle semblait bien marcher ! Peut-être la fatigue aussi, et les pavés humidifiés pour le tournage.

 

Les séquences tournées de 23h à 03h30 :
- Plan de la voiture juste gardée sous le pont, ambiance film noire avec de la fumée et un éclairage rouge, phares allumés. (pour un teaser ?)
- Tours en voiture dans Paris, deux fois le même tour de 45min. Sting et Mylène à bord, la Maserati posée sur une remorque derrière la voiture. C'était marrant c'est la première fois que je voyais comment était tournée ce genre de séquence. La remorque était constituée de plein d’échafaudages qui ancadraient la voiture pour suspendre les spots, la caméra...
- Pour terminer, ils ont fixé la voiture sous le pont mais face à un mur, Sting et Mylène à l'avant, avec de petits échafaudages autour pour des spots et pour faire un travelling avec la caméra sur un des côtés. C'était en réalité pour faire les gros plans censés se passer pendant le tour en voiture filmé juste avant. Gros plans sur les mains de Sting sur le volant ("oh regardez ma montre de riche"), gros plans sur le visage de Mylène, des sourires et des regards échangés entre eux. J'ai pas trop saisi (il y avait tellement de techniciens autour de la voiture à ce moment) mais j'avais l'impression que Mylène était filmée une fois à l’arrière puis une fois sur le siège côté passager. Clap de fin, applaudissements de toute l'équipe du tournage !

Côté synopsis : Sting vole la voiture au Royal Monceau, à la base il devait il y avoir Mylène derrière mais ça c'est ce que Aveillan aurait modifié. Sting se tire avec la Maserti et trouve des bijoux dans la boîte à gants, rejoint Mylène en bord de Seine pour des bisous bisous, font un tour en voiture... Même les techniciens du tournage ne comprenaient pas le cheminement, comment ils arrivent dans une chambre d'hôtel ?
Mon point de vue personnel, c'est que Sting vole cette voiture et s'imagine une vie de riche avec une belle femme, une soirée de rêve ("je t'imagine dans une autre situation : tu es company director"). C'est pour cela qu'au début, lors du vol de voiture, il porte un bonnet et une tenue mode simple, puis ensuite en costard chic pour les scènes suivantes.
Il y a une histoire de boucle d'oreille qui est importante, il doit lui offrir, celles trouvées en volant la voiture, ou quelque chose dans le genre, et celles-ci ne sont pas mal, ça fait bizarre de la voire en porter pour une fois !
Les parties tournées dans la chambre la veille seraient en mode playback pour Sting et Mylène, contrairement à toutes les scènes extérieures où ils ne bougent pas les lèvres d'un poil.
Il y a un semblant d'histoire, mais ça tiendra sur une ligne, c'est davantage un clip "carte postale" chic.

La veille, ils auraient dû filmer les tours en voiture mais ne l'ont pas fait, d'où le retard pris sur cette soirée (ils devaient finir à 2h).

Sting faisait les allers retours sur le quai pour aller dans sa loge sans se prendre la tête, il passait à côté de toute le monde, avec juste un agent de sécurité du plateau qui le suivait à quelques mètres derrière ! Les passants marchaient près de lui sur le quai sans le reconnaître...
Il a mangé avec tout le monde à la pause de 22h, dans la tente de la cantine, à table en costume parmi les techniciens. Mylène était enfermée dans sa loge pour manger. Sting est allé la rejoindre avant de reprendre le tournage.

C'était juste génial de pouvoir assister à ce genre de chose, à un tournage déjà mais en plus d'un clip de Mylène Farmer !

Article rédigé par PtitGénie le jeudi 3 septembre 2015 (édité le 24/04/2016). Le contenu de l'article n'engage que son auteur (PtitGénie).
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.