ConnexionAccueil5 Commentaires

À quoi je sers...Clip de Mylène Farmer - 1989

Crédits du clip À quoi je sers...

Réalisateur : Laurent Boutonnat
Durée : 4'58
Année : 1989
Production : Laurent Boutonnat, Polydor, Polygram Music
Budget : environ 30.000 €

Scénario : Laurent Boutonnat
Directeur de la photographie : Jean-Pierre Sauvaire
Montage : Agnès Mouchel
Stylisme & costumes : Carine Sarfati
Coiffures/perruques : Laurent Caille
Photographe : Laurent Boutonnat
Acteurs connus : Lilah Dadi (l’amant de Sans Logique), un pêcheur du coin (le "passeur")

Dates du tournage : août 1989 (2 jours)
Lieu du tournage : lac de Grand Lieu, près de Nantes (Loire-Atlantique)

Clip présent sur : Les clips - Volume III, Music Videos

Chronologie du clip À quoi je sers...

08/1989 - Première diffusion clip
08/1989 - Tournage clip (Deux jours au lac de Grand Lieu, près de Nantes)

Synopsis du clip À quoi je sers...

Mylène s'avance sur une berge, une valise à la main. Un homme, conduisant une barque, s'approche et l'invite à monter. Il s'agit de Charron, qui va faire traverser le Styx, fleuve des morts, à Mylène. La barque évolue lentement. Mylène, qui tourne le dos à la marche, a le regard vide et lointain. Au bout d'un certain temps, alertée par les regards du passeur et les bruits derrière elle, elle consent enfin à se retourner. Tous les personnages morts dans ses clips précédents sont là, et l'attendent : Rasoukine, la rivale de Libertine, le capitaine Parker, le marionnettiste, et le toréador. Mylène va les rejoindre et ils marchent ensemble à travers le Styx. Le passeur, Charron, revient alors de son trajet, la barque vide ; si ce n'est la valise de Mylène qui reste à l'intérieur.

Single et album

Single À quoi je sers...

Vêtements : tenues et accessoires

A quoi je sers... - 08/1989
Costumière : Carine Sarfati

Anecdotes sur le clip À quoi je sers...

En 1989, François Hanss n'a pas été assistant réalisateur sur les clips Sans logique et A quoi je sers... : cette année-là, il avait pris la décision d'arrêter un moment l'assistanat pour se lancer comme réalisateur (peut-être pour son court métrage "Poursuite").
Si Sophie Tellier n'a pas repris son rôle de Rivale de Libertine dans le clip A quoi je sers..., c'est parce qu'elle avait un engagement pendant l'été 89. Entre le Palais des Sports et la tournée en province, elle était sur scène pour un autre projet. Mais c'est elle qui a choisi sa doublure pour le clip, "une amie comédienne" pour reprendre ses mots exacts.
Le pêcheur embauché le temps du tournage pour mener Mylène dans sa barque a raconté que celle-ci était assez froide et pas pudique pour un sou : elle se serait changée dans une caravane porte grande ouverte, tout le monde la voyant nue !
A ce jour, on ne sait pas qui est l'auteur des photographies prises sur le tournage du clip A quoi je sers... : on pourrait penser qu'il s'agit de Marianne Rosenstiehl, à l'époque photographe quasiment exclusive de Mylène. Mais la photographe a elle-même expliqué que ce n'était pas elle. Et contrairement à l'hypothèse qui a été avancée par celle-ci, les photos ne sont pas non plus l'oeuvre de François Hanss, qui n'a pas participé à ce tournage, ni de Laurent Boutonnat puisqu'il apparaît sur deux des clichés !
Le clip A quoi je sers... propose une version Edit inédite de la chanson. Outre le mixage du pont qui est différent pour marquer un effet dramatique en isolant la partie de guitare, il y a en effet un seul refrain après le pont.

Inspirations dans le clip À quoi je sers...

Clip A quoi je sers... : Mythologie
Paroles A quoi je sers... : Luc Dietrich, Alain Suied

Annuaire : fiches biographiques

Laurent Boutonnat (Dieu)
Laurent Caille (Coiffeur)
Lilah Dadi (Acteur)
Agnès Mouchel (Monteuse)
Carine Sarfati (Costumière)
Jean-Pierre Sauvaire (Directeur de la photographie)

Confidences - Interviews

Agnès Mouchel / Ancienne chef monteuse - 2005 - IAO

Photographies sur le tournage du clip À quoi je sers...

Photographe : Inconnu.


Écouter le clip À quoi je sers...

BO Clip
4'56
  • Currently nan/10
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.