ConnexionAccueil7 Commentaires

Sans logiqueClip de Mylène Farmer - 1989

Crédits du clip Sans logique

Réalisateur : Laurent Boutonnat
Durée : 5'37
Année : 1989
Production : Laurent Boutonnat, Polydor, Polygram Music & Toutankhamon
Budget : environ 200.000 €

Scénario : Laurent Boutonnat & Gilles Laurent
Directeur de la photographie : Jean-Pierre Sauvaire
Chef décorateur : Jean-Marc Kerdelhué
Montage : Agnès Mouchel
Photographe : Marianne Rosenstiehl
Acteurs : Lilah Dadi (le torréador), Baptiste Sarguera (un jeune)

Dates du tournage : février 1989 (3 jours)
Lieux du tournage : studios d'Arpajon, dans l'Essonne

Clip présent sur : Les clips - Volume II, The Videos, Music Videos

Chronologie du clip Sans logique

22/02/1989 - Tournage clip (Trois jours dans des studios d'Arpajon, dans l'Essonne)
22/03/1989 - Première diffusion clip ('Fréquenstar' - M6)

Articles de presse sur le clip Sans logique

Synopsis du clip Sans logique

Sous un ciel tourmenté, une petite fille découvre une statue du Christ. Plus loin, Mylène et son amant scellent leur amour en partageant leur sang. Un groupe de vieillards approche, les deux amants se lèvent, et quelques personnes plus jeunes approchent. Une corrida humaine se met en place, avec Mylène dans le rôle du taureau - on la coiffe de cornes métalliques - et son amant dans le rôle du toréador. Le combat commence, mais ce n'est qu'un jeu... Les vieillards exultent, en tout cas. Jusqu'au moment où le toréador frappe Mylène d'un coup douloureux. Le Malin semble alors prendre possession d'elle, et l'on sent qu'elle devient à cet instant l'animal qu'elle imitait. Elle se jette sur le toréador et lui transperce le ventre de ses cornes d'acier. Il tombe à terre, meurtri. La pluie commence à tomber, et Mylène redevient elle-même. Elle tombe à genoux devant son amant qu'elle vient de tuer et qui la regarde d'un air suppliant. Les vieillards partent, le spectacle étant terminé pour eux. Une larme de sang coule le long de la joue de la jeune femme seule. "FIN"

Single et album

Single Sans logique Album Ainsi soit je...

Vêtements : tenues et accessoires

Sans logique - 03/1989
Costumière : Carine Sarfati

Anecdotes sur le clip Sans logique

En 1989, François Hanss n'a pas été assistant réalisateur sur les clips Sans logique et A quoi je sers... : cette année-là, il avait pris la décision d'arrêter un moment l'assistanat pour se lancer comme réalisateur (peut-être pour son court métrage "Poursuite").
C'est lors du tournage du clip Sans logique en février 1989 que Mylène et Laurent ont rencontré pour la première fois Thierry Suc, qui deviendra manager et producteur de MF. En vue des concerts au Palais des Sports quelques mois plus tard, le duo avait invité Thierry Suc sur le plateau du clip pour lui montrer leur façon de travailler. On aperçoit d'ailleurs Thierry en arrière-plan sur une des photos du tournage.
En juin 1989, Mylène a porté plainte contre Jacques Cheminade et son Parti ouvrier européen, pour l'utilisation sans autorisation d'une photo du clip Sans logique sur une affiche de campagne mettant en garde contre une "sous-culture des médias"... La chanteuse obtient gain de cause et l'affiche est retirée. Plusieurs articles de presse ont relaté cette affaire à l'époque.

Inspirations dans le clip Sans logique

Clip Sans logique : Francisco Goya, Josef Koudelka, Sebastiao Salgado

Annuaire : fiches biographiques

Laurent Boutonnat (Dieu)
Lilah Dadi (Acteur)
Jean-Marc Kerdelhué (Décorateur)
Gilles Laurent (Scénariste)
Agnès Mouchel (Monteuse)
Carine Sarfati (Costumière)
Jean-Pierre Sauvaire (Directeur de la photographie)
Studios d'Arpajon

Confidences - Interviews

Agnès Mouchel / Ancienne chef monteuse - 2005 - IAO
Baptiste Sarguera / Acteur - 08/2016 - InnaNet
Gilles Laurent / Co-concepteur - 2006 - IAO
Jean-Marc Kerdelhué / Chef décorateur - 09/2011 - Styx Magazine

Photographies sur le tournage du clip Sans logique

Photographe : Marianne Rosenstiehl.
Photos prises lors du tournage du clip Sans logique.


Écouter le clip Sans logique

BO Clip
5'37
  • Currently 10.00/10
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.