ConnexionAccueil0 Commentaire

samedi 12 septembre 2009Tournée 2009 à Paris

Salle : Stade de France
Capacité : 80000 spectateurs

Anecdotes / divers

Cette seconde date au Stade de France était assez particulière, et sonnait pour beaucoup d’admirateurs de Mylène Farmer comme LE rendez-vous. Le fait que ce jour soit celui de l’anniversaire de la chanteuse y est certainement pour quelque chose. Quoiqu’il en soit, le Stade de France est ce soir extrêmement festif, et l’ambiance a rarement été aussi chaleureuse lors d’un concert de Mylène, malgré l’immensité du lieu !
Le concert se déroule sans aucun problème d’aucune sorte, et Mylène est particulièrement en forme ! On retiendra notamment les cris qu’elle pousse lors de Pourvu qu’elles soient douces, tout à fait anthologiques ! Et également un C’est dans l’air délicieusement choatique : après deux ratages dans la chorégraphie qui introduit le titre (et les fous rires qui vont avec), Mylène nous chante un peu n’importe quoi lors du premier couplet ! Mais qu’importe, tout comme lors du concert de la veille, ce titre déclenche une ferveur monumentale dans le public, et les 80.000 "C’est laid !!" qui fusent dans les airs sont très impressionnants !
L’émotion est bien sûr à son comble sur la partie lente, où comme la veille, Mylène semble abasourdie par le lieu où elle est en train de se produire, et par l’incroyable ferveur de la foule. Elle a beaucoup pleuré sur Nous souviendrons nous, mais c’est surtout sur Rêver que l’émotion était à son comble, et pour cause ! Les admirateurs de la chanteuse avaient prévu une petite surprise pour son anniversaire. La première étape de celle-ci était d’illuminer le stade sur Rêver, avec des batonnets fluorescents et des lumières de téléphones portables. L’effet était splendide, les lumières se voyaient très bien à travers tout le stade... La seconde étape de la surprise était de chanter "Joyeux anniversaire" juste après Rêver. Manifestement, Mylène n’a pas tout de suite compris ce qui se passait, puisque lorsque tout le monde a commencé à chanter (dans une joyeuse cacophonie), elle a coupé tout le monde dans son élan en reprenant le refrain de la chanson. Ce n’est qu’après une troisième tentative du public qu’Yvan Cassar s’est rendu compte de ce qui se passait et qu’il a commencé à jouer "Joyeux anniversaire" au piano pour guider et synchroniser tout le monde. Un moment incroyable, pour le public comme pour Mylène... Une immense ovation de 80.000 personnes a suivi, et Mylène a eu l’air particulièrement "sonnée" par tant d’enthousiasme. Elle a murmuré un petit "Wahou" pour elle-même et s’est mordue la lèvre, puis a eu un petit mouvement de recul lorsqu’elle a commencé sa longue progression sur l’avancée, pour retourner à la grande scène : elle semblait réellement très impressionnée.
Le final fut également un très grand moment, comme toujours. Ce soir, après de multiples reprises du refrain de la chanson, Mylène est montée en haut des marches du décor et a regardé, de là-haut, tout le stade lui chanter une dernière fois le refrain de la chanson a capella...
Un point sur les caméras pour finir : cette deuxième date au Stade de France a également été filmée. Cette fois-ci, la louma était située à gauche de la scène, et la caméra située la veille sur le toit du stade n’était plus présente.

Les peoples présents : Pascal Nègre, Jean-Paul Gaultier, Nathalie Rheims, Patricia Aveillan, Amélie Nothomb, Bernard Montiel, Sébastien Cauet, Frederic Begbeider, Samantha (de la mini série de France 2), Zazie, Nikos Aliagas, Nelson Monfort, Benjamin (des Queers), George Clooney, Marc-Olivier Fogiel, Natasha St Pier, Stephanie de Monaco, Line Renaud, Alain Chamfort, Sophie Favier, Paul Amar, Nadine Morano, MC Solaar, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni (à confirmer).

Catégorie 1 (tribune basse - places numérotées et assises) : 130 €
Catégorie 2 (tribune intermédiaire - places numérotées et assises) : 95 €
Catégorie 3 (tribune haute - places numérotées et assises) : 70 €
Catégorie Carré Or (Est / Ouest - pelouse debout) : 90 €
Catégorie Pelouse (pelouse debout) : 60 €



Citations de Mylène

Après que le public lui ait chanté "Joyeux anniversaire" : « Vous vous rendez compte que j’ai 80.000 invités pour anniversaire ?! C’est absurde... ».
A la fin de Ainsi soit je... : « C’est l’un des plus beaux jours de ma vie... ».
A la fin de C’est dans l’air : « Je ne vous oublierai jamais, jamais, JAMAIS !! ».
A la fin du concert : « Merci à Thierry, Laurent, Anthony, etc. ».


Lives Souvenirs

Audio :
12/09/2009 à Paris (Petit Ramoneur)
Vidéos :
12/09/2009 à Paris (Nikomemor)
12/09/2009 à Paris (Cparsifal)


Photographies amateurs


    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.