ConnexionAccueil0 Commentaire

mardi 17 septembre 2013Timeless 2013 à Paris

Salle : Palais Omnisports de Paris-Bercy
Capacité : 14266 spectateurs

Anecdotes / divers

Pour cette septième date de la tournée, le principal élément à noter est une légère modification du final ! Sur la toute fin du concert (outro musical de Rêver), tandis que le cercle avec les machine à fumée (pour faire disparaître Mylène) descend du plafond, le rideau de LED (du début du spectacle) commence à se refermer en arborant des nuances de lumières bleues. Après le départ de Mylène, les plateformes où jouent les musiciens descendent et le rideau se referme complètement. Une fois la musique complètement terminée, seul l'écran de LED reste allumé un court instant dans le noir de la salle.
Ces modifications seront sans nul doute saluées par les fans, dont beaucoup avaient regretté le côté un peu "vite expédié" du final tel qu'il a été présenté sur les premières dates.
Concernant le reste du spectacle, peu d'anecdotes. Mylène s'est moins trompée que d'habitude dans les paroles de ses chansons. Sur Comme j'ai mal par exemple, elle a bien rechanté "me confie au gré du hasard" et non plus "me conduit au gré du hasard" comme elle l'a fait à plusieurs reprises depuis le début de la tournée.
A noter également qu'elle s'est trompée dans la chorégraphie du pont de Je t'aime mélancolie.

Personnalités présentes : Alain Chamfort, Laurent Petitguillaume, Xavier Bertrand, Adeline Blondieau.

Citations de Mylène

Pour lancer Maman a tort : "Il y a longtemps... Enfin, je ne devrais pas dire ça ! Il y a quelques années, il y avait ça...".

Lives Souvenirs

Audio :
17/09/2013 à Paris (Slutgarden)

Photographies amateurs







    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.