ConnexionAccueil0 Commentaire

Isabel Snyder (Photographe)Interview Photographes - 2005


Pochette de Les mots

Cette photographe de grand talent, qui a photographié Mylène Farmer à l’occasion de la sortie de « Les mots », a eu l’extrême gentillesse de nous accorder cette mini-interview. Allons-y...


Les débuts
J’étais dans la photographie de mode depuis 1985 et j’ai commencé à faire des portraits quand je me suis déplacé en Californie.

La rencontre
J’ai été contacté afin de photographier Mylène Farmer pour la pochette de son disque. C’est toujours très saisissant pour moi d’être en présence de grands artistes. L’atmosphère est tout simplement « vibrant ». Une sorte de « chatouillement » !
Avoir Mylène Farmer et Seal devant mon objectif était un véritable spectacle pour mes yeux ! Tout les deux ont été très professionnels : en tant que réel artiste, quand vous « travaillez » une photographie, elle doit représenter parfaitement ce que vous avez dans l’esprit et dans le cœur. Il y a toujours un investissement de toute votre énergie.

Mylène
Je connaissais sa musique, mais je ne l’avais personnellement jamais rencontrée. Elle m’est apparue, la première fois, comme une personne timide et douce, avec une attitude très singulière, très honnête. Mais une fois devant mon objectif, c’était une autre face d’elle qu’elle révélait.. Elle était comme ouverte et devenait très espiègle, très créative. Je devinais le « performer » en elle.

En quelques mots
Féminine, humaine, créative.

La sélection des photos
Mylène Farmer a gardé tout les clichés et est libre de les utiliser comme elle le souhaite.

Pourquoi la pochette de « Les mots » ?
C’est une décision de la maison de disques ou du management de Mylène Farmer.

Vos projets
Je travaille sur un documentaire consacré à des arbres que j’irais photographier au Sri Lanka à la fin de l’année. Je travaille aussi un projet photographique, « Plus grand que la vie », axé sur le corps humain.

Travailler à nouveau avec Mylène Farmer ?
Bien évidemment !

Bulledechagrin.free.fr - 2005
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.