ConnexionAccueil0 Commentaire

Donna De Lory (Danseuse, choriste)Interview Tour 96 - 2006

Comment et par qui avez-vous été contactée pour faire partie du Tour 96 ?
Mylène a demandé à Philippe Rault, un producteur français avec qui j’avais déjà travaillé, de me contacter.

Est-ce pour votre travail avec Madonna que Mylène vous a choisie ?
Je ne sais pas. Mais je sais qu’elle connaît mon travail avec Madonna.

Vous aviez déjà entendu parler de Mylène Farmer avant cela ?
J’avais vu un de ses clips à la télé une fois quand j’étais en tournée avec Madonna, et j’ai bien aimé. Elle me rappelle un peu Kate Bush que j’aime beaucoup.

Pourquoi avez-vous accepté cette tournée ?
Simplement parce que j’ai beaucoup aimé Mylène quand nous nous sommes rencontrées, et que j’ai senti un profond respect mutuel entre nous. En outre, j’ai toujours voulu chanter en français. J’ai étudié le français, et je voulais passer plus de temps ici et m’immerger totalement et profondément dans la culture française.

Pourquoi cet intérêt pour la France ?
Mon grand-père était français donc c’est dans mon sang d’être attirée par cette langue et cette culture. De plus, mon premier amour venait du sud de la France. J’ai d’ailleurs commencé à apprendre le français avec un professeur particulier, à Los Angeles, quand j’étais avec lui. Nous sommes restés ensemble pendant trois ans, et j’ai passé beaucoup de temps ici à profiter de ce bonheur. J’ai sincèrement pensé que je vivrais ici un jour, mais ma vie a pris un autre chemin. Mais certains de mes meilleurs souvenirs viennent de France.

Compreniez-vous parfaitement les paroles des textes que vous chantiez ?
Mylène parlait suffisamment bien anglais pour m’en expliquer les subtilités. Ses textes sont réellement uniques.

Parlez-nous des répétitions. Qui vous a appris les textes et les pas de danse ?
Nous avons répété à New York, pendant près d’un mois je crois. Puis nous sommes partis en France. C’est Mylène qui m’a appris les paroles des chansons et les chorégraphies.

Êtes-vous restée en contact avec les autres membres de la troupe du Tour 96 ?
Au début, nous sommes restés liés, mais le temps passant, et avec nos emplois du temps respectifs, nous nous sommes perdus de vue. Mais j’en ai revu certains au grand concert du Live8 à Londres où j’étais avec Madonna. C’était sympa.

Pourquoi ne pas avoir retravaillé avec Mylène depuis ?
Je pense qu’elle préfère travailler avec des vocalisateurs françaises, mais je me trompe peut-être. Et puis, elle sait que je travaille sur ma propre musique et me soutient beaucoup pour cela.

Comme vous le savez peut-être, les journalistes français disent souvent que Mylène est la Madonna française. Vous qui avez travaillé avec les deux, qu’en pensez-vous ?
Madonna et Mylène sont trèèèèès différentes ! Mais elles ont en commun d’être adorées par beaucoup de gens.

L’une et l’autre ne sont pas de grandes vocalisatrices. Avec laquelle des deux est-il le plus simple de travailler ?
En ce qui me concerne, c’est à l’évidence Madonna. Je travaille avec elle depuis si longtemps que je la connais beaucoup mieux.

Est-ce que Mylène parlait de Madonna avec vous ? Est-ce que Madonna parle de Mylène ?
Je ne parle jamais de Madonna à Mylène, ni de Mylène à Madonna.

Comment se comportait Mylène avec la troupe ? Est-elle différente de Madonna sur ce point ?
Les deux voyagent séparément du reste du groupe. Mais Mylène dînait avec nous tous les soirs après le concert. C’était important pour elle. Alors que Madonna rentre toujours à son hôtel après le show, à moins qu’il y ait un événement à célébrer.

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris pendant le Tour 96 ?
A quel point les fans de Mylène l’adorent, et combien c’était intense et merveilleux quand elle laissait son public chanter. Elle est en telle osmose avec son public !

Vous avez souvent été en concert en France avec Madonna. Avez-vous trouvé le public de Mylène différent ?
Non, pas vraiment. J’ai en revanche été touchée de voir que beaucoup me reconnaissaient grâce à mon travail avec Madonna.

Vous vous souvenez de sa chute de scène à Lyon ?
C’était choquant ! Nous étions tous très triste que la tournée s’achève de façon aussi brutale.

Vous avez repris « Laisse le vent emporter tout » durant vos concerts de 2001. La chanson figure aussi sur votre album live sorti en 2002. Pourquoi cette reprise ? Mylène vous a-t-elle donné ses impressions ?
Je ne sais pas si Mylène l’a entendue. Mais je suis sûre qu’elle serait très contente de savoir que j’ai chanté ce morceau. J’adore cette chanson. Cela me rappelle ces merveilleux moments passés avec elle sur la route.

Quelles sont vos activités en ce moment ?
Je travaille sur mon nouveau CD qui devrait sortir en 2006, et je m’occupe de ma superbe petite fille. Et il y a des chances que vous me voyiez en tournée avec Madonna cette année, qui sait ?!


IAO - 2006
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.