ConnexionAccueil0 Commentaire

Denny Fongheiser (Batteur)Interview Albums et singles - 2007


Anamorphosée

Son nom traînait sur le livret d’ « Anamorphosée ». Batterie : Denny Fongheiser. On l’avait presque oublié. Et puis l’idée nous est venue de le contacter, et nous ne l’avons pas regretté.

Avant toute chose, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Je vis à Los Angeles et je suis batteur et percussionniste de studio. J’ai également participé à des tournées. Je suis enfin arrangeur, producteur et ingénieur du son. J’ai travaillé entre autres avec Tracy Chapman, Seal, Counting Crowes, Luciano Pavarotti, Heart, Cock Robin, Brina Setzer… et bien sûr Mylène Farmer !

Comment avez-vous été contacté pour jouer sur « Anamorphosée » ?
J’ai été appelé pour enregistrer l’album aux studios A&M. Je crois que c’était le studio D, qui est réputé pour les sessions de batterie. J’y ai passé beaucoup de temps ces dernières années.

Connaissiez-vous Mylène auparavant ?
Non, je ne la connaissais pas avant. Mais j’ai été immédiatement très agréablement surpris. J’ai beaucoup d’amis en Europe et en Russie qui connaissent et aiment son travail. J’ai également reçu beaucoup de mails de fans de batterie qui m’ont fait des commentaires très élogieux sur cet enregistrement.

Et vous, quel est votre sentiment sur l’album « Anamorphosée » ?
J’aime vraiment beaucoup cet album et je l’écoute encore aujourd’hui. J’en apprécie les mélodies, ce qui est très important pour moi. Les belles mélodies m’inspirent pour jouer. « Anamorphosée » a un bon rythme, de jolis arrangements et un son très agréable ». De plus, la voix de Mylène tient une place énorme sur l’album, et je pense que c’est une grande qualité. Je ne comprends pas toutes les paroles de l’album, mais je me souviens avoir demandé des précisions sur les textes pendant l’enregistrement. Comprendre les paroles est un atout pour jouer et mettre en avant certains sons plutôt que d’autres.

Que pensiez-vous de la voix particulière de Mylène ?
J’adore sa voix, qui comporte plusieurs facettes selon moi. J’ai beaucoup apprécié la tonalité émotionnelle qu’elle a imprimée à cet album. La chaleur des émotions se retrouve tout au long d’ « Anamorphosée », et Laurent a fait un très bon travail sur la cohérence de l’ensemble. Il est très talentueux, et sait parfaitement conjuguer ses talents d’artiste et de producteur. Il a des vues très précises sur la finalité d’un album, tout en restant très ouvert sur l’aspect créatif des choses.

Avez-vous des anecdotes particulières ?
Rien qui ne me vienne spontanément… A part le côté vraiment enrichissant de l’expérience. Je me souviens des séances de travail avec Mylène, Laurent, Abe et Jeff. Je ne connaissais pas Jeff Dahlgren avant « Anamorphosée », mais j’ai beaucoup apprécié de travailler avec lui. Mon travail principal a été de jouer sur des pistes préexistantes, et nous avons soigneusement travaillé sur les bonnes combinaisons à trouver entre el live et les séquences additionnelles.

En France, Mylène est souvent comparée à Madonna…
Mylène a de très bonnes chansons, elle chante bien, elle a un côté sexy, sa musique est dansante mais elle fait toujours appel à l’émotion. Ce sont des aspects que l’on retrouve aussi chez Madonna. Donc cette vision est assez juste. Je sais aussi que Mylène a énormément de succès, comme Madonna.

Quels sont vos projets actuels ?
J’ai beaucoup travaillé avec différents artistes dans mon propre studio, en tant que batteur mais également arrangeur et producteur. Les progrès de la technologie ont rendu beaucoup de choses possibles. J’ai également produit une merveilleuse artiste, Shelly Bonet, et je pense encore travailler avec elle cette année. Je travaille enfin à la préparation d’un DVD sur l’enregistrement en studio à destination des musiciens professionnels. Et j’aimerais également repartir en tournée, si l’occasion le permet.

Mylène Farmer et vous - 2007
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.