ConnexionAccueil0 Commentaire

Pierre Leloup (Directeur de chorale)Interview Albums et singles - 2007

La chorale sur Tomber 7 fois...

Pour « Tomber 7 fois… », Mylène n’a pas eu à faire comme pour « Fuck them all », puisqu’elle bénéficia d’une vraie chorale, avec de vrais enfants dedans. Entretien avec le maître d’œuvre, peu loquace.

Pour nos lecteurs qui ne vous connaîtraient pas, pouvez-vous vous présenter ?
J’ai plusieurs fonctions au lycée français de Los Angeles, j’enseigne la musique et l’art dramatique seulement quelques heures par semaine, je dirige la chorale du Lycée et je suis directeur du théâtre Raymond Kabbaz, ma fonction principale.

Quel est le répertoire que vous choisissez en général pour la chorale ?
Le répertoire comprend des chansons françaises contemporaines, mais aussi un répertoire américain. L’amplitude d’âge de mes choristes va du CM1 à la troisième.

Connaissiez-vous l’œuvre de Mylène Farmer avant de collaborer avec elle ?
Un peu. Je suis à Los Angeles depuis vingt ans… Je connaissais quelques chansons de Mylène et j’aimais certains de ses titres.

Comment avez-vous été contacté par la chanteuse ?
Un coup de téléphone de Laurent Boutonnat. J’ai été surpris par sa proposition… Très agréablement surpris.

Comment s’est déroulé l’enregistrement de la chanson « Tomber 7 fois… » ?
L’enregistrement s’est déroulé dans un studio de San Fernando Valley (Los Angeles County). C’était au printemps…

Que pensiez-vous du texte et de la musique de cette chanson, premier titre composé par la chanteuse ?
Très poétique !

Laurent Boutonnat était-il présent ?
Oui… L’enregistrement en lui-même a peut-être duré une heure.

Combien d’enfants étaient présents ? Quel était votre rôle ?
Une trentaine. Je devais préparer les élèves et les diriger.

Comment Mylène se comportait-elle pendant les rencontres que vous avez eues avec elle ?
Elle était très agréable, très humble, visiblement très heureuse d’être avec les enfants.

Qu’avez-vous pensé du résultat de la chanson « Tomber 7 fois… » ?
J’ai beaucoup aimé le mixage des voix de la chorale.

Saviez-vous que ce titre a servi pour une publicité pour la marque Aïwa aux États-Unis ?
Non, je ne savais pas…

Suivez-vous la carrière actuelle de la chanteuse et avez-vous conservé des rapports avec Mylène ?
Je ne suis pas sa carrière, parce qu’à Los Angeles, je suis un peu déconnecté de la chanson française et je n’ai plus de contacts avec Mylène.

Quels sont vos projets actuels ?
La liste est longue, je m’occupe surtout de la programmation au théâtre, je viens de monter la pièce « Orgueil et préjugés », je dirige une pièce de Guitry pour juin. Je viens d’organiser un concert de Cabrel le 04 mai à Los Angeles. Et je me prépare à prendre des vacances…

Mylène Farmer et vous - 2007
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.