ConnexionAccueil0 Commentaire

Thierry Suc (Producteur et manager)Interview Divers - 2008

Le retour de Mylène en province

Dans le métier depuis 26 ans, Thierry Suc, 46 ans, a produit les concerts de Jean-Jacques Goldman et la dernière tournée de Claude Nougaro. Il a aussi, dans son écurie, Calogero, Raphaël, Yannick Noah, Zazie, Juliette Greco, Henri Salvador jusqu’à il y a quelques semaines. Depuis 20 ans, il est aussi le producteur des concerts de Mylène Farmer. Un an avant la tournée, premières confidences dans les colonnes du quotidien « La Dépêche »...

Qu’est-ce qui pousse Mylène Farmer, si discrète en privé, à vouloir toujours jouer sur scène dans le grandiose ?
Elle aime le show et est heureuse dans la démesure, dans les grands espaces. Je l’ai toujours connue comme ça, depuis le jour de son premier spectacle il y a vingt ans, au Palais des Sports de Paris. Un besoin d’avoir du monde devant elle, comme autour d’elle d’ailleurs sur scène.

Ce nouveau spectacle, il était dans l’air depuis longtemps ?
Lors de sa dernière conférence de presse, fin 2004, pour annoncer les treize concerts qu’elle allait donnés à Bercy en 2006, Mylène avait promis de revenir en province. Et elle a choisi de le faire en 2009, dans les dix plus grandes salles dont le Zénith toulousain, avant de finir dans les stades : Genève, les 4 et 5 septembre, le Stade de France à Paris les 11 et 12, et enfin Bruxelles, le 19.

Comment l’avez-vous imaginé ?
Les premières réunions de préparation commencent à peine, mais rien n’est imaginé encore.

On a pourtant déjà parlé de «scène de verre»...
(Rires). Non, vraiment, cela relève du pur imaginaire de certaines personnes. Je peux vous assurer que rien n’est encore décidé. Et même pas un plan de décor ! A ce jour, nous ne connaissons de ce spectacle que les besoins techniques.

Par exemple ?
Ce sera de l’ordre de onze ou douze semi-remorques, comme pour la dernière tournée.

Les musiciens ?
Nous ne savons pas... Mais toute l’équipe sera nouvelle.

Autour d’Yvan Cassar ?
Ce n’est pas certain, parce que Johnny Hallyday sera lui aussi sur les routes en même temps...

Quel est votre budget ?
Avec plus de cent personnes tous les soirs (ndlr : techniciens et autres acteurs du spectacle), ce sont évidemment des spectacles chers. A tel point que techniquement comme financièrement, la capacité des salles doit être au minimum de 9 000 places.

Il y aura donc les stades et les Zénith. Le spectacle présenté aux Zéniths sera un spectacle «au rabais» ?
Je suis provincial, je viens de Lyon, et je n’ai jamais fait de spectacle plus petit en province qu’à Paris ! Bien sûr il faudra trente ou quarante camions pour les stades, mais le spectacle, au iota près et à la personne près sera identique.

Et ce nouvel album prévu pour l’automne ?
Laurent Boutonnat et Mylène sont en train de travailler. Pour l’instant, la seule chose certaine, c’est que son premier-single, «Dégénération», sera en radio le 19 juin.

Mylène devrait aussi jouer dans «L’ombre des autres», un film produit par Claude Berri...
Oui, mais forcément après la tournée...

La Dépêche - 22/05/2008
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.