ConnexionAccueil0 Commentaire

Tomer G (Remixeur)Interview Remixes - 2010


Sextonik et Oui mais... non

Après "Dégénération" et "Sextonik", vous proposez un remix pour le nouveau single de Mylène ‘Oui mais... Non’. Est-ce pour vous le début d’une love-story?
Je crois que nous nous sommes immédiatement bien entendus avec le remix de “Dégénération” ce qui s’est confirmé avec “Sextonik”.
Puis, lorsque “Sextonik” a fait vibrer le public lors des concerts de Mylène juste avant que le show débute et, quand j’ai reçu tant d’amour de tous ses fans et des réactions tellement incroyables, il me semblait alors naturel qu’il y aurait une suite à cette histoire si romantique, en particulier quand tu travailles avec des personnes aussi gentilles – Mylène et son entourage – je suis fier de rester à ses côtés.

Concernant « Oui mais... Non », est-ce vous qui avez proposé une nouvelle collaboration à la production ou est-ce elle qui vous a sollicité à nouveau ?
En fait, c’est une histoire très drôle. Alors que j’envoyais mes félicitations à Mylène pour son nouveau single que j’aimais beaucoup et espérais remixer – au même moment mon manager recevait une demande pour que je le remixe.... donc vous pouvez vraiment dire qu’on a pensé pareil. (sourire)

Est-ce plus difficile de remixer un titre produit par RedOne qu’un titre produit par Laurent Boutonnat ? Et en quoi ?
En fait je ne pense pas que cela soit plus difficile. Habituellement, quand je remixe pour Mylène, je reçois seulement les voix et je me dirige alors dans une toute nouvelle direction. La seule chose qui est peut-être un peu différente est que le mix original avait une très bonne production “dansante” et afin de créer un club remix, je devais me diriger vers un style club différent ce qui représentait un beau défi, mais dès que j’ai reçu les fichiers avec la voix de Mylène, l’inspiration est arrivée, et là, tout a roulé.

Avez-vous été surpris par le fait que Mylène ait fait appel à un producteur de renommée mondiale pour ce single ?
En fait, pas vraiment. Mylène est une artiste exceptionnelle et n’a pas de frontières. Elle sait toujours comment surprendre, comment se réinventer et comment le faire à sa manière. Qu’elle ait choisie de partir vers de nouvelles aventures telle que celle-ci c’est ce qui la rend si spéciale et unique et je l’admire pour cela.

Le public et les médias ne cessent de comparer Mylène à Lady Gaga ? Qu’en pensez-vous ?
Mmm... en fait dans l’industrie de la musique il y a toujours eu des comparaisons telles que Madonna et Lady Gaga. Je pense que ces comparaisons sont liées au fait que les deux artistes sont extrêmement talentueuses et uniques en leur genre dans une époque donnée. Lady Gaga et Mylène Farmer sont deux artistes uniques et influentes dans leur maniere de penser, leurs performances vocales, leur présence sur scène, leur attitude envers la mode et leur capacité d’être des artistes multifacettes: écrire, composer, produire, chanter, danser et plus. Donc, bien que chacune soit différente et ait sa spécificité, il est simplement normal que des gens les comparent.

Combien de remixes avez-vous réalisé pour ce nouveau single ?
J’ai produit deux remixes – un club remix et un radio edit.

Quand avez-vous écouté le single pour la première fois et combien de temps vous a-t-on donné pour réaliser les remixes ?
J’ai écouté le nouveau single sur le net. En fait, mon ami Chaim Richental d’Universal Music Israël me l’a envoyé dès qu’il a été mis en ligne. J’en suis immédiatmeent tombé amoureux.
Concernant une « deadline » le staff de Mylène ne m’en a pas donnée. J’ai demandé 2-3 semaines pour le produire et ils ont accepté. J’étais en plein milieu d’une tournée quand j’ai reçu la demande, donc ils ont été très sympas avec moi concernant une « deadline » me laissant autant de temps que nécessaire afin que je (et Mylène) sois satisfait.

Avez-vous dû faire des retouches ou vos remixes ont tout de suite plu à la production de Mylène?
En fait, pour vous dire la vérité, aucune retouche ne fut nécessaire (sourire). Je leur ai présenté le remix brut et ils l’ont aimé. J’ai terminé le mix et l’ai envoyé. J’étais très heureux.

Connaissiez-vous la carrière de Mylène avant de remixer ses titres en 2008 ?
Oui. Je connaissais quelques titres de son répertoire, mais, pour être honnête mon manager Gabby Biton est celui qui m’a conduit à tomber amoureux d’elle. Il a toujours été un grand fan de Mylène et a suivi sa carrière depuis ses débuts et jusqu’à aujourd’hui. Donc, c’est à lui qu’en revient le mérite et je l’en remercie.

Avez-vous pu la voir sur scène lors de sa tournée en 2009 ? L’avez-vous rencontré ?
Hooo... c’est une triste histoire. Je devais venir au concert du Stade de France et j’attendais vraiment de voir enfin Mylène en live, mais, malheureusement j’étais en répétitions et je devais me produire en direct dans l’émission Miss Israël à la télévision au même moment que le concert. Donc, je l’ai uniquement regardé sur DVD – quelle performance incroyable ! En tout cas la prochaine fois, j’y serai, c’est sûr !

Savez-vous que l’un de vos remixes de "Sextonik" a été programmé lors de la tournée avant que Mylène n’arrive sur scène. L’accueil a été unanime de la part de fans!
OUIIII ! C’est une histoire très excitante – j’ai eu un coup de téléphone en temps réel du manager de Mylène alors qu’il était dans la salle de concerts et il m’a fait écouter la public pendant que le mix était diffusé pour la première fois avant le show. J’étais tellement excité... bien que ce fut par l’entremise du téléphone, je pouvais entendre le public crier. Il m’a dit que c’était tellement incroyable qu’il avait ressenti le besoin de m’appeler immédiatement. Puis, de nombreux fans m’ont envoyé des liens des vidéos qu’ils avaient fimé sur mon Facebook ou mon Myspace me posant des questions sur le remix. Puis, quand j’ai regardé l’intro du DVD « Stade de France » j’ai eu le souffle coupé... vraiment, j’avais des frissons.

Mylène a visiblement eu un vrai coup de cœur pour ce remix puisqu’elle vous a remercié dans le livret de son DVD live… Une consécration ?
Bien sûr. Je suis honoré de travailler avec une artiste aussi étonnante et d’avoir des retours émanant directement d’elle – c’est vraiment excitant. Merci Mylène. (sourire)

Avez-vous travaillé sur d’autres remixes qui au final n’ont pas été retenus ?
Si vous me demandez concernant des remixes pour Mylène alors JAMAIS. Tous les remixes que j’ai fait sont officiellement sortis. Quand je ne ressens pas de connexions avec un artiste pour lequel je remixe, je préfère me passer de remixer pour lui. Cela doit coller entre les deux artistes afin de collaborer.

Ecoutez-vous d’autres remixes de Mylène avant de travailler les vôtres ?
Mmm... pas vraiment. Puisque généralement je commence à travailler sur mon remix avant que les autres remixes soient disponibles. J’écoute seulement la version originale. Mais, dès que j’ai terminé mes remixes et envoyé les master j’essaie d’écouter tous les autres remixes juste pour apprécier la créativité des autres. J’aime ça. Je pense que c’est très intéressant que de s’exposer à l’esprit et aux idées des autres producteurs, cela te donne une grande inspiration.

Quel accueil avez-vous lorsque vous jouez vos remixes de Mylène en club ?
Je joue mes remixes de Mylène partout où je vais. Je les inclus toujours dans mes sets. Mes fans les connaissent très bien et réagissent... les remixes de Mylène correspondent au style de musique que je joue pendant mes sets – et l’association de ce style de production et de la voix extraordinaire de Mylène est une tuerie pour les clubs.

Avez-vous écouté d’autres titres de l’album "Bleu Noir" ? Certains vous donnent-ils envie de proposer de nouvelles choses ?
Je viens juste d’avoir l’album !!!! (l’interview a été réalisée début décembre 2010, NDLR) et je suis sur le point de l’écouter. Je suis certain qu’il y aura plusieurs titres que j’aurai envie de remixer... après tout, c’est comme vous le dites, une véritable histoire d’amour. (sourire).

J’ai encore une chose à vous dire avant de terminer -
je veux remercier tous les fans de Mylène – merci pour votre fidèle soutien, vos témoignages et votre amour, j’apprécie vraiment tout cela.
Vous êtes plus que bienvenus pour faire partie de mes contacts sur http://www.facebook.com/tomergofficial, Twitter et MySpace.
Je lis vos messages avec toute mon attention.

M.net - 12/2010
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.