ConnexionAccueil1 Commentaire

Baptiste Sarguera (Acteur)Interview Clips - 2016


Sans logique

Comment aviez-vous été contacté pour tourner dans le clip de « Sans logique » ?
J’étais inscrit à l’ANPE du spectacle. C’est par ce biais que j’ai été contacté par la production. J'ai été choisi sur photo, il n’y a pas eu de casting. Il y avait juste un critère : être un « gitan andalou » pour incarner un torero. Je suis allé rencontrer Mylène et Laurent dans leurs bureaux et on m’a expliqué que c’était pour tourner un vidéo clip.

Aviez-vous déjà tourné auparavant ?
C’était la première fois que je participais à un tournage. J’avais 19 ans (j'en ai 50 aujourd'hui). Par la suite, j’ai joué pour le cinéma et des séries télévisées.


Quel est votre rôle dans le clip ?
Je jouais le rôle d’un torero. Je suis le garçon qui met les cornes à Mylène au début.

Connaissiez-vous l'univers de Mylène à ce moment-là ?
A l’époque, je ne suivais pas sa carrière.

Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez rencontré la chanteuse ?
La première fois que je l’ai rencontrée, c’était dans les bureaux de la production.

Le tournage était-il facile ?
Oui, aucune scène n’était compliquée à réaliser.

Est-ce que la chanson « Sans logique » était diffusée ?
On a tourné sans la musique.


Est-ce qu'il y avait quelques répétitions avant l'arrivée de Mylène ?
Toutes les scènes étaient répétées avec Mylène sur le plateau, elle assistait à chaque moment du tournage.

Mylène vous a t'elle semblé impliquée, dans le choix de la mise en scène par exemple ?
Le seul maître à bord était Laurent Boutonnat, il dirigeait les choses, nous indiquait de quelle façon se comporter, comment faire pour se déplacer.

Comment était Lilah Dadi (l'amant de Mylène dans l'histoire) sur le tournage ?
Mylène et Lilah Dadi, qui n’était pas connu à l’époque, discutaient avec nous en dehors des prises.
On repartait avec Lilah après tournage. C’était un gentil garçon. On est resté en contact.

A un moment dans le clip, les yeux de Mylène deviennent blancs...
C'était des lentilles portés sur le plateau !

Avez-vous un souvenir particulier de Mylène à partager ?
Avant le tournage des scènes, Mylène avait toujours un bon gros sachet de bonbons ! C’était des Carambar, elle en mangeait des tas, elle raffolait de ça. Une fois, elle discutait avec moi et ne s'arrêtait pas d’en manger devant moi, et me proposait d’en prendre. Mylène est une très gentille fille. Je me rappelle aussi d'un jour où elle s'est assise en face de moi à la cantine. C’est un bon souvenir de l'avoir rencontrée et d’avoir eu cette belle aventure.

InnaNet - 08/2016
    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.