Menu ConnexionAccueil10 Commentaires

Mico C (DJ)Interview Remixes - 2019

Désobéissance

Avant de parler au remixeur je vais parler au grand admirateur de Mylène que tu es ! Ce nouvel album, qu'en penses-tu ?
J’adore ce nouvel album ! Mylène Farmer prend des risques depuis plus de 3 décennies, et ça paie. Elle sort à chaque fois de sa zone de confort en tentant de nouvelles choses. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles Mylène Farmer reste l’une des personnalités préférées des français. C’est aussi la recordwoman du nombre de titres classés n°1 au top 50.
Pour revenir à ce cru 2018 (produit en partie par Feder) il est pour ma part excellent. Un côté électro clairement assumé sans pour autant renier les belles mélodies, les références et les clins d’œil de Mylène dans le texte. Les chansons « Rolling Stone », « N’oublie pas » et « Sentimentale » étaient déjà connues le jour de la sortie de l’album. Quel plaisir de découvrir les 9 autres titres. J’ai craqué sur « Désobéissance » à la première écoute, j’ai également beaucoup aimé « Get up girl », « Au lecteur », « Des larmes », « Parler d’avenir » et « retenir l’eau ». L’album a d’ailleurs réalisé un démarrage en trombe avec près de 100.000 exemplaires écoulés en une semaine. Autre signe de ce succès, sans compter "Sentimentale", pour le moment, il y aura 4 clips pour promouvoir les singles de cet album contre seulement 2 clips sur « Interstellaires ».

Feder que tu as pu interroger je crois avant la sortie de l'album dans le cadre de tes émissions sur Fun Radio ?
Oui, j’avais en effet eu la chance de l’interviewer à plusieurs reprises, notamment en avril et début septembre 2018. J’avais pu glaner quelques informations par ci par là, sur le nombre de titres qu’il produirait, le style et sa manière de collaborer. Aimant beaucoup ces titres, et son univers, j’étais assez confiant du résultat de l’album.
https://djpod.com/mico-c/itw-feder-extrait-nouvel-album-de-mylene-farmer
https://djpod.com/mico-c/interview-feder-le-1er-titre-finalise
https://djpod.com/mico-c/interview-feder-comment-s-est-passe-la-collaboration-avec-mylene-farmer
https://djpod.com/mico-c/interview-feder-7-ou-9-titres-sur-l-album

Deux expériences avec Du temps et Stolen car ! Et aujourd'hui l'ultime Désobéissance. Quel est ton sentiment face à cette confiance que t'accorde Mylène et ses équipes pour remixer ses singles ?
Evidemment une grande fierté, un honneur, et aussi une pression encore plus grande face à ce troisième remix. L’excitation, le stress, la motivation… étaient identiques la 3ème fois comme pour « Stolen Car » et « Du Temps » lorsque j’ai reçu les différentes pistes du projet. C’est un luxe de pouvoir écouter juste la voix de Mylène, et d’essayer de confectionner un nouvel écrin pour mettre sa voix en valeur et la sublimer.

Parlons franchement ! C'est la production de Mylène qui est venue te chercher où c'est toi qui a fait l'effort d'aller chercher leur confiance pour remixer Désobéissance ?
A la première écoute de l'album, j’avais craqué sur ce titre. En discutant avec Charlie et Andy de Kimotion, je les ai d’abord félicités pour la qualité de la prod, en précisant que c’était à mes yeux le titre phare de l’album, et que j’adorerai faire un remix si un jour ce titre était exploité en single… Je suppose que mon passé avec déjà deux remixes de Mylène au compteur, mon amour pour ce titre et une exploitation commerciale en single ont fait le reste.

Le titre original est composé par Léon Deutschmann et la production artistique à été confié au duo Kimotion. Qu'ont-ils apporté à Mylène ?
Concernant les mélodies de Léon Deutschmann sur l'album, waouh ! Je pense, et j’espère qu’on va très vite en entendre parler de lui. Il colle vraiment très bien à l’univers Farmer… Andy & Charlie ont vraiment fait un boulot de dingue sur Désobéissance ! Ils ont apporté la patte et le son Kimotion ! Comme pour un remix, ils sont partis de la voix de Mylène et de la mélodie existante. Tout a sans doute était recréé, de la ligne de la basse, en passant par le kick, les claviers... Un grand bravo à eux deux.

Stolen car avait mis trois mois pour sortir en single après sa mise en radio ! Désobéissance... 7 longs mois ! En 2015 tu nous avais dit qu'il était peut-être "intéressant pour elle de ralentir un peu la cadence et de proposer une promo qui s’étale un peu plus longuement que d'ordinaire". Toujours convaincu par cette stratégie promo décousue ?
Bien sûr ! Mylène est une artiste inclassable, elle désobéit et casse les codes ! Donc oui. Nous sommes dans une société où tout va trop vite. Surconsommation de musiques et de films. Qui a dit que tout devait arriver en même temps ? Il faut parfois savoir patienter un peu pour mieux apprécier les choses.
Je ne pense pas que les disques se vendront moins à cause de l'attente. Et puis ne boudons pas notre plaisir... Mylène nous a parfois fait attendre de longues années entre 2 albums ! Elle n’a jamais fait autant de passages et interviews TV et radios que dernièrement.

Pour ta version, tu es parti sur un remix « Club » un peu comme pour ton remix de Du temps. Pourquoi ce choix ?
Pour moi c’est un titre qui est fait pour danser. Voilà mon ressenti à l’écoute de l'original. Impossible de rester immobile. Je suis parti de ce constat de départ. J’avais simplement envie de rendre ce titre encore plus « happy », plus club en effet, sans pour autant dénaturer l’univers original. Une seule petite liberté, vers 02’00 sur la version edit…
https://www.facebook.com/micointhemix/
https://twitter.com/MicoInTheMix
https://www.instagram.com/mico_c/


Je crois que tu te participe également à ce Maxi sous le pseudo Swindlers mais cette fois-ci en duo ?
En effet, “Swindlers” est le nom de mon premier groupe créé en 2006 avec mon binôme Julien. On a à l’époque signé plusieurs titres chez Airplay / Universal et divers remixes (Muttonheads, Mathieu Bouthier, David Vendetta, Clara Morgane, Pakito, Caitlyn...).
https://www.facebook.com/byswindlers/

Si tu avais indiqué à Kimotion ton désir de remixé ce titre comment Swindlers est arrivé sur le projet ?
Pour Désobéissance j'avais plusieurs idées. La première qui a émergé à la première écoute, est celle du « MICO C remix ». Au fil des jours, j’ai une 2ème piste qui s’est ouverte à moi avec d’autres styles de sons et un autre univers. J’étais un peu court pour rendre dans les temps 2 remixes complètement finalisés. À un moment donné, plutôt que de buter, et de bâcler cette 2ème version, j’ai préféré faire écouter ce que j’avais déjà réalisé à Julien qui est mon pote depuis 15 ans et avec qui on fait de la musique. Il a trouvé que la base était super, et qu’il pouvait avancer sur cette ébauche en y mettant sa touche pour la finaliser, ce qui m’a permis de pouvoir passer plus de temps sur le 1er remix. Donc au lieu d'envoyer un remix, j’ai envoyé les deux, en précisant que s’ils cherchaient une deuxième version, s’ils avaient de la place, si cette version leur plaisait et que si quelqu'un se désistait. Il y avait ce « Swindlers remix ». Ça s’est fait comme ça et du coup ils ont aimé et pris les deux.

Avec ta version on est dans un remix plus décousu...
Je ne crois pas que le terme “décousu” soit le bon adjectif, cette deuxième idée est dans un univers différent, plus « posé ». Initialement cette version n’était pas forcément destinée à être commercialisé, c’était aussi l’occasion de partir avec moins de contraintes, de pouvoir « jouer » avec la voix de Mylène Farmer, de l’éditer, de n’utiliser que les chœurs à un endroit, de mettre ou d’enlever certaines parties de phrases.

Mylène vient de sortir le radio edit de son nouveau single Des larmes signé LP et Mike del Rio. Un bon choix de single selon toi ?
Très chouette single et les radios ne se sont pas trompées en le programmant. C’est le plus gros succès en FM pour Mylène Farmer depuis Stolen car, il me semble. Le titre est déjà dans le top 100 des titres les plus joués en radios, tous formats confondus. Le single est sans doute en phase avec ce que les programmateurs attendaient.

Tu es animateur sur Fun Radio qui fait partie du même groupe que RTL (M6 Groupe). Étais-tu présent dans les locaux de RTL lors de son interview en Octobre dernier ? Si oui comment définirais-tu l'ambiance dans les locaux de la station au moment de sa venue ?
Quelle question (rires) ! Je n’aurai raté ça pour rien au monde. Ambiance spéciale. Les gens présents étaient sans doute un peu tendus et impatients, Mylène Farmer c'est une star. Elle est arrivée toute souriante. Ça a mis rapidement les gens à l'aise. Une interview en radio de Mylène c’est rare. Impossible de rater ce moment ! Elle a signé des autographes à toutes les personnes présentes. Les auditeurs présents à l’extérieur de la radio se souviendront longtemps de cette journée…

Tu as remixé dernièrement « Cheveux Au Vent » de Najoua Belyzel et « Respire » de Cassandre. On sait ces artistes proches et sensibles à l'univers de Mylène. Comment t'es-tu retrouvé à les remixer ? Être remixeur de Mylène à forcément dû jouer dans la balance non ?
Je ne crois pas, ce sont des artistes qui ont déjà un public fidèle, je ne suis pas sûr que l’argument d’avoir un remix par une personne qui a aussi remixé Mylène puisse faire pencher la balance. Initialement une personne du label m’a contacté pour me parler du retour de Najoua Belyzel, connaissant et appréciant l’artiste depuis son 1er titre « Gabriel », j’ai demandé à écouter le titre, et j’ai été séduit par « cheveux aux vents ». Un titre frais dans l’air du temps et dans l’univers de Najoua Belyzel. Ma réponse a été positive et j’avais une idée de la touche à apporter à ce titre.
Suite à la validation du remix, le label m’a alors parlé de Cassandre et de leur retour imminent avec un nouveau single. J’avais souvenir de leur passage à X factor, et j’aimais bien l’énergie de ce duo. J’ai répondu positivement pour écouter le titre, et quel plaisir d’écouter « Respire ». Avec là aussi, très rapidement, une idée de ce que je pouvais faire sur le titre. C’est souvent plus facile pour moi de remixer un titre qui n’est pas dans un univers dance, et de le transposer dans la musique électronique.


Côté production, après l'efficace « Hūmm » en 2018 tu es de retour actuellement avec un nouveau morceau baptisé « Starz » avec des remixes signés Lucas Divino, Kalvaro, Julien Creance, Robbie Rivera et Lewis Rayn. « Hūmm », « Starz » ... On a cherché la signification on n’a pas trouvé :( On compte sur toi donc...
Ce sont simplement des mots, des paroles qui sonnaient bien. Il faut qu’un titre soit fort, comme la mélodie en fait. Ce sont des morceaux assez happy, pour les beaux jours. Il n’y a pas vraiment de sens dans « Hūmm ». Juste le plaisir de le fredonner.
Pour « Starz » c’est un peu différent. J’ai perdu une personne proche et très importante, il y a un an, et je suis sûr qu’elle veille sur moi désormais. Il y a un petit clin d’œil dans le nom du titre (étoiles en français) et dans la date de sortie de cette chanson. J’envoie toujours le titre à des djs que j’aime bien. Sur « Hūmm », le duo allemand « Global Deejays » avait fait un remix. Sur « Starz », Robbie Rivera a bien aimé le titre, et a accepté de le remixer. Un grand bravo à Lucas Divino, pour sa version qui a servi pour le clip, et aux autres Djs producteur qui ont fait un super travail (Kalvaro, Lewis Rayn, Chelero, Julien Creance).
https://youtu.be/MaZxK0rhZCg
https://youtu.be/wsyLw4BRDWI

Quels sont tes prochains projets ?
Je n’aime pas me mettre la pression pour sortir un titre, si rien ne me convient alors je ne préfère rien sortir. Pour le moment, je laisse vivre « Starz » qui vient de dépasser les 125.000 streams et qui est signé dans une quinzaine de territoires (Espagne, Italie, Allemagne, Turquie, Israël, Belgique, Canada, Suède…) En Allemagne, par exemple, le titre sortira seulement fin juin.
En tout cas, il y aura forcément une suite dans les prochains mois, j’en ai très envie. Et le clip de « Starz » se termine sur un cliffhanger… Donc bon.

Tu es apparu sur la scène de l’AccorHotels Arena à Paris pour la 1ère partie de Fun Radio Ibiza Experience. Cette salle a bien changé depuis que Mylène l’a investi pour sa précédente tournée. Qu’as-tu ressenti lors de ce set ?
Il y a beaucoup de salle mythique à Paris, comme l’Olympia et l’Accor Hôtel Arena entre autres. Evidemment que de monter sur l'une de ses scènes est une chance, et on se dit forcément que de très grands artistes étaient à cette même place. C’est toujours un honneur de faire danser les gens et de communiquer une énergie positive. Alors oui, quand en plus il s’agit d’une salle mythique, la pression, mais aussi la magie sont décuplés.
https://youtu.be/IJW0PPfmsCo?t=1320

On te verra en Juin prochain à Paris La Défense Arena je suppose ?
Quelle drôle de question. J’y serai 5 fois pour le moment, parfois en fosse, parfois en gradin. Il m’est impossible de ne pas assister à ce concert qui s’annonce hors norme et extraordinaire.

On espère que Désobéissance et Stolen car ne subiront pas la même destinée sur scène que Du temps lors de Timeless 2013 !
On verra bien pour la tracklist, mais je suis certain qu’elle sera chouette et parsemée de surprises. Réponse dans une trentaine de jours !


Sébastien Ozerri pour InnaNet - 03/05/2019

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.