Menu ConnexionAccueil0 Commentaire

Mylène Farmer et le sexeNudité dans ses clips, photos... Elle ose !

Dossier en cours de rédaction.

Citations sur le sexe

- Ce n’est jamais nécessaire de se dénuder, c’est toujours accessoire et c’est bien ou malvenu, vulgaire ou aussi normal que boire une tasse de thé. Là, en l’occurrence, je ne crois pas que ça soit vulgaire. On parle de libertinage, alors s’il n’y a pas une paire de fesses ou un moment de nudité… ! Je n’ai pas grand-chose à dire sur ce sujet, se produire devant une caméra et dévoiler des secrets, c’est aussi obscène que se mettre nu à l’écran. (TV Vidéo Jaquettes 07/1986)
- À travers les textes et les images de mes chansons, oui, je provoque. Mais cette provocation sert à alimenter des sujets comme la mort, la nudité, rarement exposés dans les clips. (Télé poche 29/12/1986)
- C'est le paradoxe de l'artiste. On peut accepter des scènes de nu si elles ont un intérêt, et si on a l'assurance d'un travail bien fait. J'ai confiance en Laurent Boutonnat. Pourtant, j'appréhendais un peu ces scènes. Ce sont les regards, ou les commentaires des personnes sur le plateau qui peuvent rendre la situation embarrassante. Là, tout s'est très bien passé. Malgré tout, me déshabiller dans mes clips ne va pas devenir systématique. (Télé 7 jours 29/10/1988)
- Le sexe, je crois que je pourrais vivre sans. Mais pas sans fantasmes : je vis de fantasmes et c'est une mortification de savoir que je ne pourrai pas tous les assouvir. Mon fantasme habituel ? Vivre avec trois hommes, sans qu’aucun ne connaisse l’existence des deux autres. Trois amants car trois est le chiffre parfait. (France Soir 19/11/1988)
- J'aime beaucoup plus les images que les actes, j'aime la notion de provocation. La nudité dans mes clips n'est pas si facile que ça, ils ne sont pas si sexuels. Je pense plus à l'œuvre d'un peintre ou d'un sculpteur... J'ose espérer que tout ce qui a été dévoilé jusqu'à maintenant a toujours été essentiel à l'histoire. Mais à présent, ça suffit : on attend toujours d'une femme de voir son corps nu. (Rock Land 11/1988)
- C’est vrai que la nudité est quelque chose de difficile en soi, mais c’est aussi ce paradoxe qui existe en moi : c’est savoir que je peux être complètement introvertie et que peut-être pour moi…enfin, je ne sais pas…mais présenter un corps de cette façon-là n’est réellement pas un problème, car il a une utilité par rapport à une histoire, et ça aurait été ridicule de ne pas s’y essayer. (Perfect 11/1988)
- J’aime l’érotisme, c’est très beau. Mais je dis non au sexe, je l’abolis. Je suis une romantique, violente et sensuelle. (Stars Magazine 04/1989)
- Fameux paradoxe que ma nudité dans les clips ! Elle était certainement liée à Laurent… Si demain un autre me le demandait, je ne sais comment je réagirais. Là, je savais qu’il n’y avait aucune trahison, aucune vulgarité. Laurent ne m’impose jamais rien, il y a avant tout dialogue entre nous. (Stars Magazine 04/1989)
- Sans aucune prétention, je sais à présent que c'est à cela que je sers, à leur dire qu'il n'y a pas à avoir honte du sexe. Tout est normal dans l'amour. Je n'aurais jamais cru un jour faire partie de ces artistes qui subliment leur public… (France Soir 07/12/1989)
- J'ai besoin de choses moins tapageuses. La nouvelle Mylène, l'autre, enfin celle vers qui je vais... Au fond, je suis toujours la même. C'est la forme qui change. Je suis beaucoup plus impudique dans cet album que dans le précédent. Le sexe, c'était le rempart. Parler de ce que je ressens dans mon cœur et dans mon âme, c'est de la mise à nu. (France Soir 13/04/1991)
- Le sexe était d'abord une façon de me protéger… (ELLE 23/12/1991)
- Le sexe peut être très drôle, très fort. (Canal+ 05/10/1994)
- On a tous en nous un côté vulgaire qu’on refoule. Le sexe fait partie intégrante de notre vie, moi j’accepte sa violence. « Histoire de l’Œil » de Georges Bataille est un de mes livres préférés, mais ça ne veut rien dire. J’adore aussi lire Sade, pourtant je hais la torture. Simplement, je refuse de me censurer. (Paris Match 30/05/1996)
- La nudité n’est embarrassante que devant l’homme qu’on aime, ou sur un tournage lorsque toute l’équipe est à proximité. Mais sur scène, il y a cette distance qui fait qu’on n’y pense pas. (France Soir 30/05/1996)
- La sexualité est importante. J'aime l'évoquer, j'aime rire avec, parfois bousculer. Je ne suis pas totalement sûre que ce soit uniquement pour la provocation, c'est dans le fond ce que je pense au moment où je le pense et j'ai envie de l'exprimer. (Kiss FM 16/04/1999)
- Un sexe peut apparaître sur un écran : s’il n’est pas obscène, il n’y a aucun problème. Cela fait partie de la vie ! (Ouest France 07/05/2009)
- Le sexe reste une arme fatale dont on ressuscite à chaque fois ! (Paris Match 12/09/2013)

Mylène Farmer nue... dans ses clips

Plus grandir (1985)


Libertine (1986)


Pourvu qu'elles soient douces (1988)


Je te rends ton amour (1999)


L'amour n'est rien (2006)

Mylène Farmer dénudée... en séances photos

Karl Dickenson (1996), Bettina Rheims (2013), Ellen von Unwerth (2001 & 2005), Christophe Mourthé (1987), Isabel Snyder (2001)...

Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos Mylène Farmer nue en photos

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.