ConnexionAccueil0 Commentaire

Guillaume ApollinaireInspirations de Mylène Farmer

California (Paroles)

  • Guillaume Apollinaire / Le pont Mirabeau (Alcools)
    Sous le pont Mirabeau coule la Seine
    Et nos amours
    Faut-il qu'il m'en souvienne
    La joie venait toujours après la peine.

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure

    Les mains dans les mains restons face à face
    Tandis que sous
    Le pont de nos bras passe
    Des éternels regards l'onde si lasse

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure

    L'amour s'en va comme cette eau courante
    L'amour s'en va
    Comme la vie est lente
    Et comme l'Espérance est violente

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure

    Passent les jours et passent les semaines
    Ni temps passé
    Ni les amours reviennent
    Sous le pont Mirabeau coule la Seine

    Vienne la nuit sonne l'heure
    Les jours s'en vont je demeure
  • Mylène
    Aéroport, aérogare
    Mais pour tout l'or m'en aller
    C'est le blues, l'coup d'cafard
    Le check out assuré
    Vienne la nuit et sonne l'heure
    Et moi je meurs
    Entre apathie et pesanteur
    Où je demeure
    Changer d'optique, prendre l'exit
    Et m'envoyer en Amérique
    Sex-appeal, c'est Sunset
    C'est Marlboro qui me sourit
    Mon amour, mon moi, je
    Sais qu'il existe
    La chaleur de l'abandon
    C'est comme une symphonie

    Extrait de California
  •     

    Vos réactions

    Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.