ConnexionAccueil4 Commentaires

Remix officiel de City of loveActualité Mylène Farmer -



Polydor a partagé le premier remix officiel du second single de l'album Interstellaires, City of love :



Tweet de Polydor :


Ce "Martin's Remix" (remixé par Kierszenbaum, le compositeur-producteur de l'album Interstellaires est en collaboration avec le chanteur de reggae Shaggy !



Petite bio : Shaggy est né en 1968 en Jamaïque. Il a appartenu au Corps des Marines des États-Unis. Découvert par son tube Boombastic (1995, repris dans une publicité Levi's), Shaggy a ensuite redécouvert le succès en 2000 avec la sortie de son album Hot Shot et les titres It Wasn’t Me et Angel qui ont fait le tour du monde. Son nom viendrait de son dessin animé préféré Scoobidou dont son personnage est Sammy (Shaggy en version anglaise). Une autre interprétation plus connotée est possible, to shag signifiant 'baiser' en argot britannique. Shaggy est actuellement, avec entre autres Bob Marley, Sean Paul et Jimmy Cliff, l’un des artistes jamaïcains à avoir une reconnaissance internationale.

=> Polydor a supprimé dans la soirée ses Tweets et son statut Facebook à propos de ce remix... !

A noter que le 31 janvier dernier, Martin Kierszenbaum postait sur son Instagram une photo de Shiggy et Sting en studio pour un enregistrement : nul doute que ce remix s'est alors réalisé autour de cette occasion !


(merci le-monde-mf !)

Pour rappel, la sortie des supports physiques du single (CD Single et Maxi 45 Tours) de City of love est prévue pour le 25 mars prochain.

Rapide traduction des paroles chantées par Shaggy :

Laisse-moi te parler de la ville d'où je viens
Pleine d'amour et d'un peu de soleil

C'est étrange de ne pas partager l'amour avec tout le monde
Distribuer l'amour dans tous les endroits où il n'y en n'a pas
Parce que tout ce dont on a besoin c'est l'AMOUR

C'est dommage parce que l'amour est tellement gratuit
Ca ne coûte rien de faire preuve d'AMOUR
Une City Of Love en moi
Offre-la facilement

Laisse l'amour sortir, laisse l'amour sortir !


Source(s) : Polydor

    

Vos réactions

Attention, vous n'êtes pas connecté ! Connectez-vous en cliquant ici. Le retour sur cette page sera automatique.