ConnexionAccueil Menu
0

WyzeckSon ancien portrait de fan

Portrait de fan Pseudo : Wyzeck
Date du jour : 30-12-2009
Prénom : Jérémie
Sexe : Homme
Région / Département : 14
Année de naissance : 1975

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Depuis qu'elle a sorti "Sans logique". J'ai tout de suite adoré le clip qui accompagnait la chanson. Une atmosphère et une originalité qui ne l'ont jamais quittée.

25 ans de carrière, quatre séries de concerts, 7 albums, environ 100 titres à son actifs : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ? Que penses-tu de ce coté restrictif ?
Je pense que c'est sa rareté qui fait sa longévité et son succès. Elle donne lorsqu'elle sait que ce qu'elle a à donner est recevable, acceptable. Je trouve son "train de vie" de scène tout à fait acceptable.

Sa démesure, son « Je-Suis-Une-Déesse-Je-Le-Montre » (entrée du Mylènium Tour...) te gêne t’il ou le prends-tu comme de l’autodérision ?
Sa plus belle entrée. MF est une déesse pour beaucoup, une muse, LA représentation féminine. La représentation du paradoxe, du tout et de son contraire. Alors quoi de mieux que cette entrée gigantesque pour cette femme pourtant si discrète et effacée.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et hystériques qu’ont ses fans ?
Trouves-tu cette image justifiée ?
Chaque artiste à ses fanatiques et ses hystèriques. Je n'y adhère pas. Je suis grand fan, mais pas expensif. Lors de ses concerts, je suis tellement son l'effet de l'admiration, en total communion avec elle que je n'hurle jamais. J'admire tel un enfant devant une chose grandiose et découverte pour la première fois...

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Pas de place particulièrement envahissante. Des pensées qui rejoignent souvent ses textes, un état parfois si mélancolique, parfois l'envie de rebondir aussi. Et souvent je fredonne ses chansons.

Es-tu collectionneur ?
Pas plus que ça. Du moins, pas à l'excès. J'achète toujours les éditions limitées, mais pas les collectors, je garde tous ses passages TV, et je découpe les articles. Rien de plus, rien de moins, comme la plupart d'entres nous je pense.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je ne connais que peu de fans d'elle, du moins peu d'entres eux sont autour de moi, ou dans ma vie. Mon ex était un grand fan, et il est toujours à mes côtés...

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Oui, car je suis très discret sur ma vie ou mes passions...

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Là oui. Intensément, intimement. Au point que j'ai promis à ma mère de lui faire un cd avec ses morceaux qui me lisent, me dévoilent le plus, accompagné des paroles... Mais pour moi, ce n'est pas une décalcomanie, c'est la rencontre avec quelqu'un qui sait dire et écrire ce que je n'ose dire, et qui le ferait bien mieux que moi.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Peu importe, à partir du moment qu'elle garde sa marque, son univers, sa passion et ses angoisses.

Que penses-tu des compositions de Mylène ?
Savoir mettre des mots sur des états d'âme inavouables même aux plus proches

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oui, comme Marc Lévy ou Amélie Nothomb.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Non. Aucune ombre. Elle donne ce qu'elle sait donner.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être… ?
TOUT.

Enfin, un petit mot pour Mylène qui lira sûrement cette page ?
Merci. Infiniment... Vous m'avez beaucoup aidé.