ConnexionAccueil Menu
0

MarieDeLiègeSon ancien portrait de fan

Portrait de fan Pseudo : MarieDeLiège
Date du jour : 30-12-2009
Prénom : Marie
Sexe : Femme
Région / Département : Liège, Belgique
Année de naissance : 1994

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Je l'ai connue en voyant à la télévision son clip " Fuck Them All ", le 10 mars 2005 vers 11 heures du matin, alors que j'étais malade comme un chien, 40° de fièvre et une toux à me décoller la plèvre ; elle n'aurait pas pu choisir une meilleure entrée en matière. Elle a toujours été très douée pour les entrées, soit dit en passant. Il faut dire qu'au début, je ne l'aimais pas. Oh non. Et vous savez pourquoi ? Parce que les médias ont réussi à m'influencer avec la fausse image qu'ils donnaient d'elle (je n'avais que 10 ans à l'époque). Et le déclic s'est produit grâce à Nrj. Leur côté " insultons Mylène Farmer parce que, euh ben parce que " commençait sérieusement à me courir, même qu'il cavalait plutôt qu'il ne courait. Et un jour, j'en ai eu marre. Du haut de mes 12 ans, je me suis dit brusquement : " Mais au fond qu'est-ce qu'elle a fait pour mériter qu'on lui crache dessus comme ça !!! " Je me suis documentée, et mes recherches ont confirmé mes intuitions : rien. Elle n'a rien fait pour mériter ça. Alors, tel Moïse virant de bord, j'ai, comment dire, euh, viré de bord. Et surtout, j'ai commencé à considérer Mylène Farmer comme un être humain à part entière, bien plus qu'une simple chanteuse. Et je me suis mise à l'apprécier, elle, pour ce qu'elle était, d'abord, puis pour son oeuvre. Et puis il y avait cette envie de comprendre... Date de cessez-le-feu officielle : 14 avril 2007. Et je n'ai plus jamais écouté Nrj, plus une seule fois, depuis que deux animateurs se sont mis à parler de son corps comme d'un morceau de viande. Un être humain ce n'est pas de la barbaque, nomdidju.

25 ans de carrière, quatre séries de concerts, 7 albums, environ 100 titres à son actifs : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ? Que penses-tu de ce coté restrictif ?
Hopopop. Je rappelle à toutes fins utiles que Mylène n'était pas, à la base, censée devenir chanteuse. Elle s'est pourtant débrouillée plus qu'excellentissimement. Allez mettre une truelle dans la main d'un diplômé en latin-grec, revenez 25 ans plus tard lui dire que 100 maisons construites, c'est pas assez... Il va rigoler, le diplômé en latin-grec.

Sa démesure, son « Je-Suis-Une-Déesse-Je-Le-Montre » (entrée du Mylènium Tour...) te gêne t’il ou le prends-tu comme de l’autodérision ?
Re-hopopop. Je rappelle à toutes fins utiles qu'à la base, le décorateur voulait représenter Mylène en statue, que c'est elle-même qui a refusé pour remplacer ce projet par la statue d'Isis. Son côté " Je-suis-une-déesse-je-le-montre ", comme vous dites, pour moi c'est surtout un " Je-crève-de-peur-de-mal-faire-et-j'essaie-de-pas-le-montrer ". Je ne vais pas faire comme ces pseudo-psys qui me font horreur quand ils disent détenir les clés de " L'Univers Farmer ", mais j'oserais dire qu'il y a une raison à cette démesure. Et que ça n'a rien à voir avec " Je-suis-une-déesse-je-le-montre " (d'ailleurs incompatible avec le caractère de Mylène).

Que penses-tu de l’image de fanatiques et hystériques qu’ont ses fans ?
Trouves-tu cette image justifiée ?
Non. Je ne la trouve pas justifiée. Mylène n'a rien de plus que moi, que quelqu'un d'autre. Elle n'a rien de moins non plus. Elle est juste " égale ". Et cela me gêne que des gens ne peuvent pas concevoir cela. Et l'autre extrémisme, c'est à dire traîner Mylène dans la boue, parce que c'est une femme, parce qu'elle n'est pas tout à fait française, parce qu'elle n'est même pas tout à fait blanche de peau (eh non, ça vous scotche hein ?), parce qu'elle dérange, parce que que sais-je encore, ça me fait horreur aussi. Je veux dire, vous saignez Mylène, vous me saignez moi, vous vous saignez vous, le sang coulera rouge chez tout le monde, y a pas photo. Alors il faut arrêter, nous sommes tous des êtres humains, on va arrêter là la discrimination et la vénération.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Y a beaucoup de place dans ma vie de tous les jours, alors elle est la bienvenue.

Es-tu collectionneur ?
Non, pas du tout. L'important ce sont les chansons, les films des concerts, les clips, éventuellement les remixes, l'indispensable " Giorgino ", le livre de " Lisa-Loup et le conteur " et pour moi c'est tout. Alors oui, bien sûr, quelques photos, un poster (que je n'ai pas encore déroulé soit dit en passant), un ou deux fanzines, on ne peut pas être sectaire non plus ! ^^ Mais le gros PLV en polystyrène expansé, ça je ne fais pas.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Un rapport tout à fait cordial. Ah, oui, il m'arrive de me disputer, parfois. Divergence de points de vue. La plupart ne se focalisent que sur l'artiste, et ignorent la femme à la limite. Pour moi, la femme n'existerait pas sans l'artiste, et l'artiste n'aurait jamais existé sans la femme. Méditez là-dessus. Sinon, pour revenir au rapport avec les autres fans, il y en a une, que j'ai rencontrée il y a deux ans, et avec elle j'ai de très longues conversations très approfondies sur Mylène, hein Emy ? ^^

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non. C'est-à-dire, ce serait difficile. J'ai un côté très humaniste qui m'est venu depuis que je connais Mylène. Et ce côté humaniste fait partie intégrante de ma personnalité, donc...

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Ecoutez, mon univers à moi (si je peux employer le mot univers pour parler de moi, de ma vie) n'est pas le sien, Dieu merci ! Jésus-Marie-Sainte Vierge, je n'ose même pas imaginer, ça devrait vouloir dire que j'aurais vécu les mêmes choses qu'elle, vous vous rendez compte ? (J'en tremble). Je suis très différente de cette femme, vous savez. Je ne pense pas avoir la force morale nécessaire pour encaisser les coups de la vie aussi bien qu'elle.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Elle fait ce qu'elle veut, tant qu'elle ne porte pas atteinte à la dignité humaine, c'est tout ce que je lui demande, et je sais qu'elle n'est pas comme ça, de toute façon. Que ses textes restent respectueux et profonds comme ils l'ont toujours été. C'est tout. Elle reste la même, c'est très bien. Elle se met à faire du hard-rock et à broyer les os d'une chèvre sur scène, c'est encore très bien. (Non j'exagère, mais vous voyez, je ne suis pas difficile).

Que penses-tu des compositions de Mylène ?
Musicales ? Elles sont très bien. Je pense qu'il n'y a qu'elle et Laurent Boutonnat qui puissent savoir ce qui correspond à ses textes. J'aime beaucoup " Méfie-Toi ". Mais un monde sans Laurent n'est plus un monde, non ? ;-)

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oh, moult ! Beaucoup d'auteurs, de cinéastes. Baudelaire, Poe, Dietrich, Levi, et euh, voyons, je me suis même penchée sur la Bible ! ^^ Au cinéma, Kubrick avec " Barry Lindon ", " Frances ", et plein d'autres. En peinture, Schiele surtout.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Une ombre ? ... C'est quoi une ombre, pour vous ? C'est mal faire ? C'est se tromper ? Eh bien, je ne pense pas qu'elle ait mal fait quoi que ce soit. Je ne pense pas qu'elle se soit trompée. Ne vous en déplaise.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être… ?
Son caractère, évidemment !

Enfin, un petit mot pour Mylène qui lira sûrement cette page ?
Mylène, tout d'abord, si quoi que ce soit vous a choqué dans ce que j'ai écrit ci-dessus, sachez que ce n'était pas mon but. Secondement, je vous prie de m'excuser si une faute de grammaire, d'orthographe ou de frappe a échappé à mon attention. Et enfin, je vous demande juste de continuer de lutter. Nous on continue. Et on n'abandonne pas. Alors, vous non plus, n'abandonnez pas. S'il vous plaît.