ConnexionAccueil Menu
0

YulynhSon portrait de fan

Pseudo : Yulynh (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 09/02/2010

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
J'aime Mylène depuis 1997 environ. Je l'ai découverte via le Live à Bercy, à sa sortie en VHS. C'est ma grand-mère qui m'a montré le live, et dès la première projection j'ai eu deux coups de foudre, le 1er pour Mylène ! Suite à ça je n'écoutais quasiment que du Farmer.

26 ans de carrière, quatre séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Ca me convient parfaitement, car on dit bien que ce qui est rare est meilleur. Et Mylène fait dans la qualité plutôt que la quantité. Je pense que ce coté restrictif est aussi dans la lignée de sa personnalité, tout comme le peu de promo.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

J'adore son goût pour la démesure, que ce soit de l'auto-dérision ou pas je m'en moque, le résultat final est juste grandiose. Le Stade de France ? Un passage obligé ? Si on prend en compte la surenchère dans le "encore plus grand" alors oui, on va dire que c'est une sorte d'aboutissement dans sa carrière. Finalement ça ne m'étonne pas trop d'elle ! Quant à la série de concerts à l'Olympia, je ne pense pas que techniquement ce serait possible, mais pourquoi pas !

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Elle est justifiée, oui et non. C'est vrai qu'il y aura toujours un petit nombre de fan pour continuer à faire vivre les clichés. Et évidement ce sont ceux-là que les médias vont montrer. Après ce n'est certainement pas la majorité, il y a heureusement des fans qui restent discrets. Mais bon ceux-là ne sont pas intéressants. ^^

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Au tout début je n'écoutais qu'elle, pendant 2-3 ans à peu près. Ensuite j'écoutais toujours beaucoup, mais je m'intéressais aussi à autre choses. J'ai ensuite eu une période de 2 ans où je n'écoutais que de temps en temps. Puis je m'y suis remise l'année suivante pour refaire une pause pendant 2 ans. L'année dernière je m'y suis remise un peu. Mais ce n'est qu'à l'hiver dernier, en retrouvant mon dvd du Live à Bercy, que je suis complètement retombée dedans !

Es-tu collectionneur ?
Non. Je n'ai que le stricte minimum, et encore j'ai pas tous les albums studios, ainsi qu'1 ou 2 maxi CD, et quelques bricoles du genre merchandising ou magazines. Par contre j'ai tendance à collectionner tout ce qui se rapporte au Tour 96 qui a une réelle valeur émotionnelle pour moi !

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Un rapport très timide. Je n'ai pas réellement d'amis fan de Mylène, seulement quelques personnes avec qui j'ai plus ou moins sympathisé. Mais je me sens quand même assez seule...

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Disont que c'est une chose parmis tant d'autres. Je n'ai pas que Mylène dans ma vie, et heureusement ! Mais ignorer ma "passion" (je n'aime pas trop ce mot) pour Mylène c'est quand même ignorer une partie de ma personnalité, de ma vie et mes inspirations.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Disont que dans ce que je fais (et même ce que je dis), je m'inspire ou cite beaucoup Mylène, donc quand on connait son univers ça peut expliquer certaines choses dans ce que je crée, même si encore une fois, il n'y a pas que du Mylène.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je n'en sais rien, je prends ce qu'on me propose. Même si j'ai eu un peu de mal avec PDS au début j'ai su m'y habituer et l'apprécier. J'ai eu ça pour AQLO et Innamoramento (qui est maintenant un de mes albums préférés), donc je pense que je peux apprécier tout ce qu'elle peut faire de nouveau, avec toutefois une petite période d'adaptation.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Je ne sais pas trop. Elle gère sa carrière comme elle le souhaite. Après c'est dommage de mettre de coté la promo de ses albums, mais ça on n'y peut rien.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Je connaissais déjà un peu Poe avant de savoir que Mylène s'en inspirait, mais il y a d'autres références que j'ai complètement découvert (comme ces épouvantails dans le clip de Fuck Them All que j'ai adoré !)

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Je dirais peut-être productrice... Mais bon je suis pas assez calée pour pouvoir argumenter plus.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
J'aime tout chez Mylène, ses mots, la musique de Boubout, son look, mais j'avoue que j'accroche une certaine importance à ses concerts. J'aime m'y intéresser de près, pouvoir analyser les moindres détails, regarder toutes les personnes sur scène. En fait dans ses concerts, il n'y a pas que Mylène qui m'intéresse, mais tout l'ensemble, des décors aux musicos ! J'ai la chance d'avoir une "idole" qui soigne particulièrement ses concerts, donc autant en profiter. Et puis c'est aussi une manière de voir une Mylène plus "naturelle" en dehors des clips et des passages TV, une Mylène en communion avec son public, et c'est ça qui est beau !

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Si un jour j'avais la chance de la croiser dans la rue (admettons), je ne pense pas que ça influerait sur ma passion, au contraire. Mais me connaissant, moi et ma timidité maladive, il y a de fortes chances pour que je passe à coté sans même oser la regarder !