ConnexionAccueil Menu
0

MeloonySon portrait de fan

Pseudo : Meloony (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 03/10/2010

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Je suis fan depuis 2001, le déclic a été la chanson Optimistique-moi, puis l'album Innamoramento.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Je pense que chacune de ses chansons, chacun de ses clips, chacune de ses tournées sont le fruit d'un long travail. C'est pour moi un signe de très grande qualité.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Cela me gène un peu, mais je pense que si Mylène se prête à ce jeu, c'est parce qu'il y a une demande des fans derrière. Pour moi, le Stade de France n'était pas un passage obligé. Les concerts de Mylène doivent selon moi être un moment intime, de partage. La structure du SDF ne se prêtait pas à cela. Je n'imagine pas Mylène à l'Olympia, cela me semble beaucoup trop classique et conventionnel pour elle. Un concert de Mylène ne peut se concevoir sans une mise en scène grandiose et démesurée !

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Tout cela n'est qu'une mise en scène des journalistes. C'est totalement injustifié. Tout au plus, je dirais que les fans manquent de sens critique et de recul par rapport à ce que Mylène fait. Mais n'est-ce pas la caractéristique première d'un fan ?

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Je dirais que ses chansons, ses clips m'accompagnent, pour illustrer tous les moments de ma vie. Tout cela a bien sûr évolué, je ne suis plus la même fan qu'il y a 10 ans maintenant ... J'ai arrêté de n'écouter que ses chansons, je me suis ouverte à autre chose.

Es-tu collectionneur ?
Conserver les tickets de concert, ça compte ?

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
J'en connais très peu, malheureusement. J'aime en rencontrer de nouveaux sur Internet, puis discuter de notre passion par e-mail.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Je pense être extrêmement exigeante. Je fais partie des fans aigris qui disent que "c'était mieux avant Point de suture" ou que "les clips de Lolo, c'est quand même incomparable". Le niveau d'exigence de Mylène par rapport à son œuvre est tel que je pense que les fans finissent aussi par avoir de très fortes attentes.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Absolument pas !

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Mylène évoque des thèmes universels, mais il serait très présomptueux de dire "ce qu'elle écrit, ça parle de moi". C'est faux, on s'identifie à ce qu'elle évoque, mais il n'y a pas de réciproque.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Certainement pas vers un virage electro, et encore moins vers un titre comme Oui mais non. Pour moi, les compositions de Laurent Boutonnat sont inséparables de l'œuvre de Mylène.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Non, les concerts sont une œuvre en soi, je trouve qu'ils offrent un univers totalement fascinant, et donnent une nouvelle dimension aux chansons. La promo TV, c'est artificiel, je comprends que ça ne plaise pas trop à Mylène.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oui ! Baudelaire, Poe, Stanley Kubrick, David Lean ... Je dois en oublier. J'adore découvrir de nouveaux univers par le biais de Mylène.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Il faut bien gagner sa vie ... Et puis si elle le fait, c'est parce que ça lui plait.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Tout son univers. Ses textes, et les clips de Laurent Boutonnat en particulier. J'adore me perdre dans ces grandes plaines et assister impuissante à la solitude mordante du marionnettiste de Sans Contrefaçon...

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je n'ai pas besoin de la rencontrer. Je ne dirais pas non à ce qu'elle me fasse monter sur scène par contre !