ConnexionAccueil Menu
0

SagaGeminiSon portrait de fan

Pseudo : SagaGemini (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 11/03/2011

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Aussi loin que remontent mes souvenirs, j’avais 7 ans et je regardais les clips à la télé, grâce à l’émission "Top 50". J’étais fascinée par les clips de Mylène (PQSD, Sans logique, Sans contrefaçon)... La pochette de l’album "Ainsi soit je" avec cette poupée, que ma tante possédait, m’attirait également...

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

La carrière de Mylène est si longue parce que justement son univers est unique et dérangeant. Personne n’a osé aller jusqu’à ces extrêmes (les thèmes "tabous") et ce avec à la fois érotisme et élégance. Personne ne peut reprendre ses chansons sans que cela paraisse plus fade. Et je ne vois aucune chanteuse de sa trempe reprendre le flambeau aujourd’hui.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Je pense qu’elle se vend avec à la fois la démesure et l’absence. Ce côté "diva" justement a tendance à m’insupporter, notamment quand je lis que Mylène ne doit faire que des shows à l’américaine, à la hauteur de son succès. Elle a aussi des fans en Province, qui parfois claquent leurs économies pour aller la voir. Il ne faut pas l’oublier.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

ça dépend des moments... J’étais auparavant sur un site dédié à Mylène, où certaines personnes étaient vraiment caricaturales. Je n’aime pas ceux qui attendent trop d’elle pour ensuite la critiquer, ceux qui attendent le succès de Oui Mais Non pour dire que Boutonnat c’était nul, et surtout, ceux qui mettent Mylène sur un piédestal, l’idolâtrent et ne permettent à personne de la critiquer ou même parfois, de l’aimer aussi. Maintenant, je trouve aussi que la presse aime à caricaturer les fans de Mylène, là encore parce que le succès les dérange. Je trouve anormal que des hommes hétéros fans de Mylène soient automatiquement considérés (pour ne pas dire traités) d’homos ; ou qu’un journaliste estime que les fans de Mylène sont des hystériques, des dépressifs suicidaires ou "bordeline" sous quel prétexte ? Parce que nous pleurons à ses concerts et que nous exprimons notre passion et notre joie ? C’est un peu court... Voyez d’autres forums consacrés à d’autres artistes, les échanges seront tout aussi divers et passionnés !

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Elle a pris une grande place dans ma vie lorsque j’étais adolescente, notamment la période avant la sortie d’Innamoramento. Je l’écoutais tous les jours, j’ai sauté de joie le jour où ses clips ont été commercialisés, je reconnaissais Mylène dès les premières notes d’une nouvelle chanson... J’étais une fille timide et renfermée, et je me projetais dans l’univers farmérien. Paradoxalement, cela n’a pas détérioré mon rapport au monde extérieur ; je pense au contraire qu’elle a été un "soutien" pour vivre dans ce monde où je ne me reconnaissais pas... Maintenant Mylène prend moins de place dans ma vie, car je me suis ouverte à d’autres horizons, mais je ne l’oublie pas. Au contraire, je ne renonce pas à la voir un jour en concert !

Es-tu collectionneur ?
Surtout les vinyles en fait... Après, on m’offre parfois un cadeau en rapport avec Mylène, et ça me fait énormément plaisir !

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
N’ayant pas de "fans" dans mon entourage direct, c’est surtout via le net que j’échange avec les fans de Mylène. La plupart sont très cordiaux, même si je reste sur mes gardes car je ne sais pas à quel "type" de fan j’ai affaire. Ce qui prouve bien qu’il n’y a pas un seul modèle de fan, et heureusement ! Mais il y a aussi des prises de bec parce que nous n’avons pas la même vision de Mylène, ou les mêmes avis sur ses chansons... Et je regrette lorsque les échanges tournent vraiment au pugilat...

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Oui, il est exigeant. Mais finalement, à l’image de Mylène ^^ Alors bien sur, c’est à double tranchant : ça pourrait la pousser à se surpasser à chaque album ou chaque prestation (même si à mes yeux c’est d’abord à elle qu’elle fait plaisir - un peu normal aussi lol) mais il existe également ce rapport amour/haine avec Mylène, notamment quand l’attente est trop longue, les espérances trop grandes. Alors forcément, les plus passionnés sont aussi les plus déçus dans ces moments ! Il faut savoir relativiser et faire preuve d’une grande patience.... Enfin, je ne pense pas être plus exigeante que ça, surtout avec Mylène.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Ce sont justement les fans de Mylène qui me connaissent le mieux ^^ ! Mais je pense que c’est surtout parce que je discute plus avec qu’eux que d’autres personnes. Mais dans l’absolu, je pense qu’on peut bien me connaitre même sans connaitre ma chanteuse favorite et ce qu’elle a apporté dans ma vie !

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Je dirai que ça permet à l’autre de mieux me comprendre, appréhender certaines blessures que j’ai connues... Je me reconnais dans beaucoup de chansons de Mylène, certaines paroles même me collent à la peau...

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je trouve que sa collaboration avec Red One est un désastre. Cette musique techno-electro ne lui convient pas, c’est trop froid, trop impersonnel... Evoluer ne signifie pas changer du tout au tout. J’ai été "nourrie" à la musique de Boutonnat, et ce n’est pas maintenant que je changerai !

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Je n’avais pas fait attention à ça jusqu’à maintenant ^^ Mais c’est vrai que la réalisation et la diffusion des clips laisse à désirer ; la qualité, l’esthétisme ne semble plus être la priorité de Mylène. Dommage pour une artiste qui s’est quand même fait connaitre par ses longs clips scénarisés ! Et d’ailleurs je n’écoute et ne regarde les lives que très peu souvent, je préfère le son "studio"...

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oui, l’exemple le plus remarquable pour moi fut Egon Schiele, dont la femme ressemblait vraiment à Mylène ! J’ai étudié Baudelaire au lycée, je me suis intéressée à Edgar Allan Poe. Et ma dernière découverte fut le film "la fille de Ryan". Mais là encore, je m’intéresse moins aux références culturelles qui peuvent se trouver dans ses chansons récentes ; peut-être parce que justement, on en trouve moins ou qu’elles sont moins accessibles...

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Un peu trop dispersée ? Je crois que c’est le coté "femme d’affaire impitoyable" notamment dans l’immobilier qui fait un peu "tache" sur le CV... Femme-sandwich pour JP Gaultier aussi, ça me hérisse le poil, surtout quand on sait que ce styliste use de la fourrure... Mais pour le reste, qui est du domaine artistique, rien ne me dérange.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Ses cheveux roux ! Comme elle, j’aurais aimé corrigé cette "erreur de la nature" (je me suis teinte deux-trois fois les cheveux). La musique et l’esthétisme des clips de Boutonnat, comme dit plus haut. Pour moi Mylène Farmer c’est avant tout l’association d’un couple. Et enfin la voix de Mylène (car oui, elle a une voix !)

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Si je la croisais dans la rue, je pense que je n’oserai pas la déranger ! Même si, comme la plupart des fans, c’est un fantasme que de la rencontrer... En tout cas, ça ne casserait pas quelque chose à ma passion, au contraire ! Je ne suis pas adepte de la "distance" entre un artiste et son public.