ConnexionAccueil Menu
0

McPheeSon portrait de fan

Pseudo : McPhee (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 23/06/2011

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
En fait c’est grâce à ma grande soeur que j’ai découvert l’univers musical de Mylène lorsque j’avais 8-9ans. Elle avait acheté les albums Innamoramento et Anamorphosée, elle écoutait souvent et j’aimais bien. Le gros déclic est venu avec la sortie du Best Of Les Mots en 2001. J’avais vu les pubs à la tv et j’ai accroché direct en voyant les clips de Désenchantée,... Tous ses grands succès en somme. Depuis Décembre 2001 Mylène fait partie de mon quotidien.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Ce qui est rare est précieux. J’aime ce côté restrictif chez Mylène synonyme de qualité et de projets bien réfléchis. Mais on peut voir aussi que lorsqu’elle se presse ça peut donner des résultats tout aussi concluants: L’autre en 1991 ou Bleu Noir en 2010. Au final elle gère sa carrière comme elle l’entends et c’est le plus important je crois dans sa réussite et longévité. On ne lui impose pas de revenir à telle date avec tel projet, elle fait ce qu’elle fait tout en ayant un immense respect pour son public. Ca permet d’oublier des absences un peu longues parfois (2002-2005..).

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Je n’aime pas le terme "démesure" pour la qualifier. Elle voit les choses en grand, personnellement je l’aime pour ça. Elle a choisi de mener sa carrière ainsi en se basant sur l’évènementiel bien souvent que ce soit au niveau des clips, des supports, des concerts,... ça paye en tout cas. En plus elle sait parfaitement proposer des choses simples et intimes que ce soit en concert ou sur un album. Elle sait doser parfaitement le grandiose avec simplicité. La "démesure" est voulue mais gérée avec brio quoi qu’il arrive. Le Stade de France était un passage obligé bien évidemment. Regarder le dvd, ça donne la chair de poule voir autant de personnes pour elle! C’est immense, un truc de dingue. Une juste récompense pour elle. Après je préfère un Bercy où il y a plus de possibilités techniques pour un live et où il est possible de la voir un minimum en vrai et pas sur un écran géant ^^. Je n’ai pas du tout envie de la voir à l’Olympia, ce n’est pas Mylène de se produire devant (seulement..) 2000 personnes avec un décor intimiste. Je n’aimerais pas du tout. Un concert de MF ça doit exploser de partout.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Il y a de sacrés illuminés! On s’en rend compte dans les files d’attentes des concerts... C’est dommage mais compréhensible aussi vu les moments si rares que Mylène partage avec ses fans. On a l’impression qu’elle n’existe pas réellement donc forcément un jour de concert ou une sortie de CD, c’est l’hystérie. Je ne cautionne pas tous les comportements des fans mais du moment où la passion de chacun est respectée, où l’autre est respecté dans quelconque type d’endroit, il est normal je trouve de vivre son amour pour Mylène à 200%.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Une place pas trop envahissante, ce n’est pas ma raison de vivre, encore heureux! Mais en pleine période active de news (album, concerts, grosses rumeurs,...) il est vrai que je peux devenir vite accro à Mylène. Ensuite au fil des ans, j’ai pris du recul et compris des choses sur ma passion pour Mylène. J’ai compris l’impact des textes de ses chansons sur ma vie d’adolescent au début des années 2000. Ca me permet de dire aujourd’hui qu’elle m’a été d’une aide très précieuse et qu’elle restera à coups sûrs une des personnes les plus importantes de ma vie.

Es-tu collectionneur ?
Un peu, j’aime les objets très beau esthétiquement. Je n’étais pas collectionneur au départ mais à force de côtoyer des gens qui l’était, je m’y suis mis. Je n’irais cependant jamais à mettre des sommes de dingues pour avoir tels ou tels objets rares. Je suis un collectionneur rationnel ^^

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
De très bons rapports! Au début je pensais être seul sur terre, je ne partageais pas ma passion. Puis son venu les concerts, les files d’attente: les rencontres géniales! Les forums, les sites internet, les soirées MF,... Bref de très très belles rencontres!

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Oh que oui il est exigeant! Sur le moindre détail de la pochette, sur la tenue, sur la photo,... Toujours en train de critiquer mais toujours là aussi, c’est la particularité du public de MF en fin de compte. Personnellement je ne suis pas si exigeant que ça... Il y a des limites à tout comme par exemple les horribles pochettes de Neu :O

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non, bien évidemment. Ceux qui savent que j’aime bien Mylène me connaisse plus que les autres car bien que je n’aime pas les clichés (^^) il est certain que certains traits de personnalité tombent sous le sens en connaissant ma passion.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
En partie oui car elle a accompagné mon adolescence, période charnière d’une vie. Incontestablement ce que je suis aujourd’hui est en partie le fruit de ma passion pour MF mais pas entièrement et heureusement..

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Qu’elle tente des choses avec audace, elle peut se le permettre je crois. Ensuite un retour à un style du genre Innamoramento ne serait pas pour me déplaire: de fortes influences culturelles, artistiques,... Quoi qu’il arrive je n’ai jamais été déçu par ses créations, je pense que je ne le serais jamais.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Les concerts sont le moment primordiale pour un public: c’est le moment où on voit l’artiste en chair et en os devant nous. C’est encore pire avec Mylène car c’est là qu’elle existe pour de vrai dans un décor de cinglé. Donc elle a tout à fait raison de privilégier la scène. Aucun clip, aucun passage TV ne vaudra l’émotion d’un concert.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
De multitudes de livres surtout le Livre Tibétain de la vie et de la mort de Sogyal Rinpoché. Ca donne des perspectives de vie incroyable, je comprend mieux la période Anamorphosée maintenant. Ensuite bien évidemment Baudelaire et son horloge, Poe,... Même si je ne lis pas tout, je connais en gros de quoi ça parle et ça a pu être fort utile dans mes études.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
La seule ombre pourrait être l’ombre des autres ^^ J’ai peur que ce projet de film soit un navet au final, un giorgino bis où la presse pourrait enfin tirer à boulet de canon sur elle. Je n’accroche pas plus que ça à sa carrière d’actrice, même si Giorgino est un film intéressant, voir Mylène jouer dedans ne me procure pas autant d’émotion que de l’entendre chanter. Et dire qu’à la base elle voulait être actrice...

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Ses mots qui font passer tant de messages...! Il y a tout dans ses textes: elle exprime la vie d’une façon tellement réelle dans ses textes. Ce sont des mines d’or, une sorte d’anti-dépresseur aussi parfois. Ensuite ses mises en scène en concert me rendent dingue à chaque fois, à chaque vision d’un DVD.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je me suis jouer la scène des milliers de fois dans ma tête. Je crois que je serais tellement stressé, angoissé que je préfère garder ce moment à jamais comme étant un rêve. Après si l’occasion se présente.. bien évidemment j’irais vers elle juste pour le bafouiller ’’Un grand merci à vous’’.