ConnexionAccueil Menu
0

lixiviatSon portrait de fan

Pseudo : lixiviat (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 25/07/2011

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Depuis Avant que l’ombre, une publicité à la télévision et le clip Fuck them all qui m’a séduite. En revanche, j’aimais déjà beaucoup Sans Contrefaçon et je savais la reprise de Baudelaire. C’est en fait grâce à lui que je connais Mylène... ou l’inverse, je ne sais plus!

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

C’est ainsi qu’elle est, c’est ainsi qu’elle doit rester. Elle prend le temps, laisse le temps aux choses de vivre et ne se contente pas de vendre pour vendre. Elle est une artiste littéraire aux clips soignés et à la discrétion exemplaire.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Sa démesure fait partie du personnage et elle montre ce qu’elle a fond d’elle-même en se confrontant à de tels défis. Je ne crois pas que ce soit de l’autodérision, c’est un choix artistique et personnel brillamment assumé.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Non. Une infime partie existe, mais on ne montre que ce qui ne va pas, n’est-ce pas?

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Pas de place comme celle de mes proches et je n’y pense pas tous les jours, en tout cas pas consciemment(ses chansons me réveillent le matin, mais le matin, je ne suis rien!)Mais je l’écoute plusieurs fois par semaines et je regarde de temps en temps ses clips ou concerts.

Es-tu collectionneur ?
non, je n’achète que les albums et dvd.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
aucun, j’en connais très peu autour de moi.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Oui, mais c’est gage de qualité et de respect des deux côtés.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non, Mylène a fait de moi une férue de littérature... et je travaillerai dans ce domaine!

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Des rapprochements sont possibles, mais je trouve cela plus évidents dans l’autre sens.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je m’y connais peu en musique. Il faut que ça me séduise. Je me laisserai porter ou non.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Non pour la promotion, les concert sont primordiaux! En revanche, je trouve les clips encore très réussis!

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oh oui! Tellement et si je pouvais l’en remercier en personne je le ferais.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Aucune. Vous avez oublié danseuse!

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Ses mots me font Rêver, son regard aussi, qui a quelque chose de particulier, profond.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
J’aimerai...