ConnexionAccueil Menu
0

benhSon portrait de fan

Pseudo : benh (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 23/11/2012

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Je connais l’univers de Mylène depuis que j’ai vu son Tour 1996 en vidéo. J’avais 7 ans.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

C’est une belle carrière, qui n’est pas terminée. Qui est unique. Qui est respectable.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Sa démesure est son charme. C’est comme ça qu’on l’aime. Elle ne serait pas à l’aise à l’Olympia, et le spectacle n’en serait que pas terrible je pense. Le Stade de France n’était pas obligé, mais elle a assuré sur cette scène. Mais revenir à Bercy ne lui causera pas de tort, elle y fera un show somptueux, c’est évident.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Les médias caricaturent cette image des fans, déjà caricaturale en elle-même. J’ai beaucoup de mal avec cette exigence que ce public a.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Elle a une place importante, sans être omniprésente dans ma vie. J’écoute au moins une chanson tous les jours (MP3 en allant au boulot, un album un soir où il n’y a rien à la télé, ...). J’ai eu une "période creuse" de MF entre 2003 et 2008, puis l’album Point de Suture m’a rappelé à l’ordre.

Es-tu collectionneur ?
Absolument pas.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Très peu de liens. Je n’en ai jamais rencontré, juste quelques contacts par Internet mais ça s’arrête là.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Une partie du public l’est oui, énormément. Très critique, très dur, et pas très juste parfois. Je ne me considère pas comme exigent, et puis ce n’est pas comme si ça changerait quelque chose.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Oui tout à fait. Mais c’est mieux me connaître de savoir cette passion.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Euh non pas du tout.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
J’aimerais qu’elle garde ses mots, et qu’elle suive l’air du temps musicalement. On considère beaucoup Be Me comme une chanson pauvre musicalement, je la trouve simplement pas maitrisée, mais pas mauvaise non plus. Mais un retour tel l’album Innamoramento, aujourd’hui ne fonctionnerait pas.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Pour la promotion de ses albums, elle a ses fans. Elle ne les paie pas, ils font sa promo, et ils achètent ses albums, c’est tout benef’ pour elle. Je trouve juste dommage que le peu de promotion qu’elle fasse ça soit sur les NRJ Music Awards... Pour les clips, Du Temps était bon, Oui Mais Non aussi, donc la façon dont elle gère ses promos, les clips et surtout la scène me va.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
De nom oui, mais je ne me suis pas mis à la réflexion bouddhiste, à la visite de l’expo "Our Body" ou l’achat de milliers de bouquin sur la vie d’Egon Schiele.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Je pense que non, elle fait ce qu’elle aime. A quand réalisatrice d’un clip, non ?

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Si je devais choisir, je dirais ses mots. Et son corps aussi. Elle est quand même bien gaulée !

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je serais ravi de la rencontrer. Je ne saurais comment l’aborder mais lui dire simplement "Merci" me suffirait.