ConnexionAccueil Menu
0

jojo2904Son portrait de fan

Pseudo : jojo2904 (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 14/12/2012

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Quand je suis né en 1987, ma maman écoutait beaucoup Mylène, puis mon papa l’appréciait également beaucoup. Depuis tout petit, mes parents me racontent que j’adorais quand ils écoutaient mylène et je suis devenu vite très fan. Aussi loin que je me souvienne, j’avais l’impression en regardant les clips de Mylène et en écoutant ses chansons (bien que je ne comprenais pas ses paroles)de me sentir en sécurité quand je l’entendais, et j’ai toujours eu l’impression d’être un peu différent des autres enfants, un peu plus solitaire et j’avais l’impression en écoutant Mylène et surtout en regardant ses clips de ressentir qu’elle partageait cette différence. Mes parents m’ont emmené à mon premier concert de Mylène à Forest National quand j’avais 9 ans, lors du tour 96 et là je peux dire que je suis devenu vraiment fan. Je suis retourné également la voir au mylénium tour et sur 2 dates lors du tour 2009. Aujourd’hui les mots de Mylène mais également les belles musiques de Laurent m’accompagnent toujours dans ma vie, dans mes joies comme dans mes peines et j’en ai besoin.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Elle a bien raison. Je pense qu’elle fait du bon travail quand elle en ressent vraiment l’envie. Elle choisit ses moments, ils sont rares, c’est vrai mais d’autant plus précieux et inoubliables.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Je pense qu’au fil des années, elle est devenue un monument incontournable de la chanson française et chacun doit le reconnaître, qu’on aime où non. Je pense qu’elle a mûrement réfléchi le fait de se produire en stade mais au final l’infrastructure et le show proposé était plus qu’à la hauteur! Je rêverai maintenant de voir un jour Mylène proposer un concert en version accoustique ou symphonique et pourquoi pas à l’olympia mais beaucoup de fans resteraient sur le carreau vu que c’est une petite salle...

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Je pense effectivement que certains fans sont excessifs dans le sens où il n’y a plus que mylène qui compte dans leur vie et cela peut nuire dans les relations qu’on construit au quotidient. J’aime Mylène, elle m’a aidé à me constuire mais mes proches, ma famille, mon amoureux et mon travail passe avant toute chose.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Quand j’étais enfant, j’avais l’impression de me retrouver un peu en mylène parce que je la sentais différente des autres et je me sentais différent aussi. Je pense que les paroles de Mylène et ses textes m’ont également aidé à assumer mon homosexualité et à m’aimer tel que j’étais. Quand je suis triste, elle arrive à m’apiser, quand je suis heureux elle me motive. C’est spécial.

Es-tu collectionneur ?
Non, j’ai tous ces cd studios et live ainsi que les dvd, mais je n’achète pas de collectors et je ne suis pas du genre à afficher des posters chez moi. L’écouter, aller la voir en concert et regarder ses dvd me suffit amplement. Il se passe en revanche rarement de jours où je ne l’écoute pas, ne serait-ce que dans mon lecteur MP3

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
En 2009, avant les concerts, nous avons organisé une rencontre entre quelques fans belges de ma région et je suis devenu ami avec deux d’entre elles, qui sont devenues très importantes dans ma vie. Je communique également depuis 2008 beaucoup avec une autre fan qui est également devenue mon amie, de plus ils habitent tous à quelques kilomètres de chez moi. Je remercie Mylène pour ces belles rencontres.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Je pense que oui. Elle nous a habitué à faire des très beaux albums, des concerts incroyables. On se demande toujours comment elle va arriver à rester à la hauteur. J’ai été très déçu par la chanson Sois Moi Be me par exemple mais le dernier album "Monkey me" est magnifique.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Je pense que tout ceux qui me sont très proches, mes amis, ma famille, n’ignore pas cette passion. Ceux qui me connaissent le mieux le savent.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Pas du tout, je ne vis pas qu’à travers ma passion pour Mylène, j’ai beaucoup d’autres passions et mes goûts musicaux sont très ecclectiques, il y a beaucoup d’artistes que j’aime et qui n’ont musicalement rien avoir avec Mylène.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je ne sais pas... J’ai adoré ses collaborations avec Moby et Archive. Je pense que l’univers d’Archive, qui est un groupe que j’appréciais déjà beaucoup avant leur collaboration avec Mylène se collait bien au sien et j’en ai été ravi. Maintenant, je pense qu’elle est indisociable de Laurent Boutonnat et qu’ils nous surprendront encore.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Je pense que le marché du disque actuel influence ce choix même si Mylène, grâce à tous les collectionneurs ne ressent pas vraiment la crise. Mais je pense que le plus beau contact entre un artiste et son public, c’est la scène et ça Mylène le sait.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Bien-sûr, toutes les références littéraires de mylène m’ont permis d’apprendre à connaître beaucoup d’auteurs que je ne connaissais pas (Reverdy, Dickinson,...), j’ai également lu les fleurs du mal de Beaudelaire, je me suis penché sur la philisophie Boudhiste grâce à Anamorphosée... ect...

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?


Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
L’ensemble. Tout cela forme un tout.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je ne cherche pas à rencontrer mylène, mais si par le plus grand des hasards je la rencontrai un jour, je pense que je n’hésiterai pas à lui confier toute l’admiration que j’ai pour elle.