ConnexionAccueil Menu
0

BrisbySon portrait de fan

Pseudo : Brisby (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 18/01/2013

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
J’ai une première image d’elle dans le clip de "Pourvu qu’elles soient douces", je devais avoir 6-7 ans j’avais été intriguée par l’histoire du clip et par certaines scènes...Par la suite je l’ai redécouverte dans une émission télé où elle chantait "L’instant X", en 1996 je crois. Avec un visage et un look complètement changés, ce qui m’avait beaucoup plu à l’époque. Une copine m’a ensuite prêté le live à Bercy, et là ça a été le déclic.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Je crois que c’est en partie pour cela que je l’apprécie. A chaque "retour", c’est une surprise. Après, est-ce que cela fait partie de son univers ? Oui, ce doit être son rythme de création. Se montrer et ensuite disparaître quand elle n’a plus rien à dire. Je trouve cela respectueux pour son publlic.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Je n’ai encore jamais assisté à un de ses concert donc c’est un peu compliqué de juger de sa démesure uniquement à partir de DVD. Mais je pourrais le faire en septembre prochain! Toutefois je ne prends pas cette démesure comme de l’autodérision, je crois que ce doit être un désir de sa part de se produire devant le plus grand nombre. Je ne pense pas non plus que le Stade de France eut été un passage obligé pour elle. Elle n’avait rien à prouver de ce côté là. Quant à imaginer Mylène Farmer se produire plusieurs fois à l’Olympia ? Pourquoi pas ? Ce serait encore une surprise de la retrouver là.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Je trouve intéressant de voir la diversité au sein d’un public. On ne réagit pas tous de la même façon du fait de son âge, de sa personnalité.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

C’est une artiste que j’apprécie beaucoup et à laquelle je reste attachée. Je la suis par période. Cette place a bien-sûr évolué au fil des années, je suis moins "fan" qu’auparavant, mais je l’apprécie toujours beaucoup !

Es-tu collectionneur ?
Non pas vraiment. J’aime essentiellement sa musique.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
J’ai très peu de rapports avec eux. Je n’en ressens pas le besoin.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Oui un peu mais c’est une chose positive. Je pense l’être également car j’ai toujours envie d’être surprise !

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Oui bien-sûr !

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
C’est connaître un petit bout de moi. Elle a beaucoup influencé mes goûts pendant mon adolescence.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Comme elle le fait actuellement avec Monkey Me, en évitant quand même d’utiliser les rythmes trop synthétiques. Les compositions musicales manquent parfois de subtilités. Quant à ses textes, ils sont toujours aussi intéressants.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Pour la promo, c’est une bonne chose qu’elle n’en fasse pas. Je déteste ces artistes que l’on voit dans toutes les émissions. Pour les clips, c’est un regret, c’est clair. Ils sont vraiment moins riches et moins inventifs qu’auparavant.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Absolument. Georges Bataille, Egon Shiele, David Lean, Primo Levi m’ont marquée.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Aucune !

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Je crois que ce sont les clips de Laurent Boutonnat et sa présence bien évidemment dans ceux-ci. Ses textes, ses concert. Bref, c’est un tout.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Pourquoi pas la croiser ? Mais je suis trop timide pour pouvoir lui parler. Juste l’idée de lui adresser un petit signe est charmante.