ConnexionAccueil Menu
0

BonnieJellySon portrait de fan

Pseudo : BonnieJelly (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 03/06/2013

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
J’aime Mylène Farmer depuis toute petite. J’ai 21 ans aujourd’hui, 21 ans que je l’ai toujours aimé, mais sans être fan. Des titres comme California ou C’est une belle journée me reviennent clairement alors qu’à l’époque, je n’étais pas bien vieille... le déclic a été en 2009 lorsque je suis tombée malade. Sans elle, je n’aurais jamais pu m’en sortir et continuerait à vivre dans le déni. Elle a été ma seule et unique force mentale. Et le reste toujours aujourd’hui.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Je pense qu’elle fait les choses comme elle le sent. Elle-même explique extrêmement bien que tout ce qu’elle fait est spontané et elle préfère vivre au jour le jour. Si elle décide un jour de tout changer, elle le fera.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Non ça ne me choque pas. Le Stade de France n’était pas en soi "obligé", mais c’est la preuve matérielle et visuel de son talent, et l’Olympia, je pense qu’au jour d’aujourd,hui, même si c’est une salle prestigieuse, ne l’est pas suffisemment en vu de l’importance des shows de Mylène, et la quantité des spectateurs aussi.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Je pense simplement que le fanatisme ne se contrôle pas. Alors qu’importe le résultat chez chacun, je n’ai pas d’avis dessus, à part que toute réaction se justifie par les sensations, les émotions que cela procure.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Je pense à elle chaque jour, j’écoute ses chansons, elle me fait sourire, pleurer aussi, énormement. La voir me procure beaucoup d’émotion, que j’apprécie.

Es-tu collectionneur ?
Non pas du tout ! Je n’ai jamais rien collectionné ce n’est pas dans ma nature, mais cela n’empêche pas...

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je ne fréquente qu’une seule personne qui est fan malheureusement, mais cela ne nous empêche pas de partager énormement de choses, et au final c’est pas plus mal car nous sommes sur les mêmes longueurs d’ondes. C’est quelqu’un d’extrêmement sensible et qui ressent les mêmes choses que moi en ce qui concerne Mylène.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Je trouve oui... beaucoup trop... et je ne pense pas du tout l’être. Bien sûr, j’ai mes préférences, mais je pars du principe que tout ce que Mylène fait, elle l’a fait avec coeur, sincérité, et qu’elle apprécie elle-même. Alors critiquer aussi méchamment certains titres ou certains shows cela me sidère.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
En fait, cela dépend. J’ai 2 faces bien distinct de ma personnalité, qui me décrivent très bien les deux. Alors si l’on en connaît une extrêmement bien, pas forcément besoin de la deuxième, et réciproquement...

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Pas sur tous les points non plus.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Ce que je veux, c’est qu’elle reste elle même, et qu’elle ne soit jamais influencée par les mauvaises critiques...

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Je ne pense pas qu’elle a tort, car je pense qu’elle doit avoir ses raisons. Je trouve cela dommage par contre.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Pas encore, par manque de temps, mais je vais m’y mettre !

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Absolument aucune.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Son visage me bouleverse...

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je pense que ça ne casserait rien du tout, par contre, je pense que je pleurerais immédiatement, et j’aurais peur de ne pas savoir quoi faire et paniquerais, et je ne veux surtout pas, de peur de l’effrayer.