ConnexionAccueil Menu
0

NicococavillonSon portrait de fan

Pseudo : Nicococavillon (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 01/07/2013

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Je l’écoute depuis quasi toujours. Mon père était un fan aussi et j’ai pris la relève.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Je pense que Mylène Farmer est une artiste qui a besoin de temps entre chaque production. Déjà pour faire digérer à ses fans et les faire attendre pour qu’ils dévorent le suivant. Cela est aussi une partie de sa personnalité

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

La démesure de Mylène va avec son univers et sa capacité à gèrer sa carrière. Mylène est un personnage mythique, et sa démesure n’est pas du un désir de reconnaissance, juste qu’i lest le reflet de ses références et de ses envies.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

A chacun sa façon d’exprimer son respect et sa facination pour un personnage. Je ne suis pas un fan hystérique, mais je sais que si j’étais en face de Mylène, je serais bloqué.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

La place est de plus en plus grandissante. Elle représentait au départ une écoute un jour sur deux. Elle est aujourd’hui présente tous les jours, que je sois en train de l’écouter, de la regarder en DVD ou d’en parler.

Es-tu collectionneur ?
Oui

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je connais quelque fans grâce à des rendez vous tels que la Monkey Party, Timeless Party et X-Tended Party. J’entretiens de bons rapports car cest avec eux que je peux discuter de ma passion sans être jugé d’égoïste.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Je pense que le public met une pression à Mylène. JUstement, elle le croit mais à mon avis, en tant que fans, nous pouvons nous contenter de tout. Si elle venait à faire un album différent, on s’y adapterait. La preuve avec Bleu Noir qui s’est tout de même bien vendu, malgré l’absence de BOutonnat.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non. Cette passion est aussi mon caractère et ma maturité. Mes idées se partagent à celles de Mylène.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Oui car les paroles reflètent pas mal ce que je peux penser ou vivre.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je rêve d’un retour aux sources à la "Sans contrefaçon". Tant qu’elle ne fait pas de rap , elle me plaira toujours autant.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Je trouve oui. Ses concerts, nous fans, nous pouvons nous contenter de tout. Les clips et les albums sont importants. Même si , après , e tant que fans, nous n’avons pas besoin d’être informé, nous savons tout à l’avance. Mais les clips sont de plus en plus courts et de moins en moins travaillés à mon avis.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oui. J’ai découvert Meat Loaf tout particulièrement.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Non. Elle pourrait être aussi réalisatrice je pense. Un film avec l’univers Farmer serait très intéressant je crois.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Ses mots. Ils sont magiques. Ils sont vrais. Ils sont sincères. Ils sont moi en partie. Et Laurent a de bonnes idées pour mettre ses mots en musique.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Je veux la rencontrer un jour, la remercier, lui dire tout ce que je pense de sa carrière, de son histoire, de ce qu’elle est. Ce n’est pas une simple admiration, c’est un véritable lien que j’ai réussi à créer sns qu’elle me connaisse.