ConnexionAccueil Menu
0

PolarisSon portrait de fan

Pseudo : Polaris (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 02/10/2013

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Je suis tombée dans la marmite lorsque j’ai vu le clip comme j’ai mal. J’avais 6 ans... le clip m’effrayait mais j’étais très intriguée par cette petite fille qui se transforme en papillon. J’ai compris plus tard que je lui ressemblais.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

ça aurait pu être plus, ça aurait pu être encore moins. Depuis quand la qualité doit être surpassée par la quantité.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Quelle démesure? Enfin quelqu’un qui fait exploser les cadres traditionnels des lives! Son univers prend vie sur scène et c’est ce qui me plaît. Après autodérision ou pas, ce n’est pas à moi de répondre. La musique est un art un univers. C’est comme si on rendait la vue à un aveugle qui cela dit, n’est pas sourd et loin d’être inSENSible. Quant à l’Olympia, pourquoi pas. Elle connaît l’art de nous surprendre.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Chacun réagi différemment aux émotions. C’est là que nous devrions parler de démesure, mais la démesure est-elle un mal en soit lorsqu’elle est tout simplement magnifique.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Je ne suis pas la fan qui va chercher des nouvelles tous les jours, je ne suis pas collectionneuse non plus. J’apprécie profondément ses textes intelligents et d’une poésie qui se perd beaucoup aujourd’hui. J’aime son univers dans lequel je me reconnais, son audace délicate et féroce à la fois. Oui et non... Disons que j’ai eu d’autres amours musicales qui perdurent. J’ai grandi depuis 95 et les textes me parlent beaucoup plus aujourd’hui qu’il y a presque 20 ans. Cependant je suis restée très accrochée à cette musique atypique à mi chemin entre le réel et l’imaginaire.

Es-tu collectionneur ?
Réponse au dessus

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je l’avoue aucun car je n’ai pas vraiment cherché à rentrer dans le jeu "j’aime donc je m’insère à une communauté". Ecouter Mylène Farmer restait jusque là quelque chose de très personnel et quelque part égoïste. Mais pourquoi pas après tout...

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Exigeante peut-être, je ne sais pas. Mais au fond ce n’est pas au public d’être exigeant. Je ne conçois pas la musique comme quelque chose qui doivent satisfaire les envies de quelconques fans. La première personne à satisfaire et le musicien lui-même, ce sont ses textes, ses envies, ses influences, notre planète possède une zone exotique non? Pourquoi s’enfermer dans un genre? Je reste ouverte à l’expérimentation. Au fond, c’est toujours la même artiste...

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Drôle de question. je ne pense pas qu’on puisse bien connaître une personne en l’enfermant dans un moule. J’ai d’autres passions, d’autres désirs. Au fond je suis polyamoureuse.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Connaître l’univers de Mylène Farmer, c’est connaître mon côté bipolaire, sombre et passionnée, entre joie intense et spleen, c’est aussi prendre conscience de ma mélancolie sur le monde qui nous entoure et l’espoir qui persiste... parfois.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je souhaite qu’elle évolue selon ses exigeances à elle et selon ses désirs. Je lui fait confiance en ce sens.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Pourquoi s’en priver. Un artiste affirme son talent non pas en produisant albums sur albums, mais bien sur scène.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
J’avoue que je dois ma culture artistique à ma curiosité. Mais je suis contente de voir que quelqu’un rend hommage au travers de ses chansons à de magnifiques poètes, écrivains, peintres...

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
L’imagination, quelque soient les formes qu’elle prend est le phare qui guide les barques de l’enfance oubliée en pleine tempête.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Elle, comme sa musique, comme ses textes... représente une passerelle entre le monde qui nous entoure et un lieu hors temps pour une pause, pour méditer, rêver, aimer, réfléchir, parfois même pour exorciser et simplement retrouver un moment de paix intérieur.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Pourquoi pas, j’aimerais la rencontrer dévétue de ses superbes atouts scéniques pour découvrir la femme simple derrière le masque, échanger sur des choses bêtes. Mais au fond le souhaite-t-elle aussi?