ConnexionAccueil Menu
0

lslythSon portrait de fan

Pseudo : lslyth (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 19/01/2014

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Malgré mon jeune âge à côté de sa longue carrière, je peux dire que j’aime depuis mon plus jeune âge. Mais le déclic s’est fait le jour ou j’ai décidé d’aller fouiller dans le tiroir à CD de ma maman et de les écouter attentivement un à un, je devais avoir 9-10 ans

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Je pense que dans le fond c’est ce qui me plait. Après la sortie de chaque album, on ne sait si un tournée suivra ou si il faudra attendre encore un peu. On ne sait jamais quand la prochaine bonne nouvelle arrivera mais ce n’est pas une attente insoutenable non, c’est une attente des plus agréable, de savoir que quelque chose arrivera quand on s’y attendra le moins.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Je ne peux pas dire qu’elle me gêne, bien au contraire. J’aime aussi ce côté démesuré car malgré la taille de la salle, le nombre de personnes présent, elle nous partage à tous sans exception son plaisir d’être là. Ce que j’imagine bien, enfin ce qui me fait rêver je l’avoue, c’est un concert dans une petite salle avec pas plus de 300 personnes, Yvan cassar au piano, Mylène au chant et simplement quelque chose de simple mais de fort.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Je trouve que cette image est injustifiée. Quand j’étais au concert, ce n’est pas des gens hystériques que j’ai vu.. c’est des gens qui tout comme moi profitaient simplement de sa présence et de ce qu’elle nous offrait à tous.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

C’est en quelque sorte un soutient pour moi. Quand je vais mal, je peux écouter d’une oreille, quand je suis en colère il en est de même et quand je suis contente je l’écoute encore d’une autre oreille. Chaque écoute m’apporte quelque chose de tout autre. Elle a évolué ça oui. Elle évolue quotidiennement.

Es-tu collectionneur ?
Non, vraiment pas. Mis à part les albums, DVD live et 2-3 bricoles je n’ai que ma tête pour me rappeler.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je ne connais que très peu d’autres fans. Mais j’ai la plus importante, ma maman.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Oh, je pense qu’il l’est oui. Mais comme la relation entre Mylène et son public est quand même particulière, il n’y a pas de mal à cela. Non , je ne pense pas l’être. J’ai toujours été conquise et je n’ai jamais demandé plus.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Je ne sais pas si je dirais ça. Après tout, une personne qui me connaît vraiment sait en tout les cas que c’est ma passion.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Non, comprendre ma passion pour cet univers.. Ca c’est bien me connaître.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je pense qu’elle n’a jamais cessé d’évoluer.. si elle continue en ce sens moi ça me convient parfaitement. Elle a toujours été fidèle à elle-même

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Au vue de ce qu’ont donné les tournée il n’y a pas de regrets à avoir. Et puis, au final son noyau de fans est tellement soudé et tellement dans l’attente que l’album est un carton en tout les cas.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Non pas spécialement, j’ai d’abord commencé par me familiariser complètement avec son monde. Viendra ensuite le moment d’approfondir tout cela.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Non, vraiment.. Tout est lié pour moi. Elle n’est pas compositrice sans être écrivain.. C’est une véritable artiste.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
C’est sans aucune hésitations ses mots. C’est eux qui me font vibrer.. La musique ajoute encore des frissons à cela, et vous mettez notre Mylène sur le devant de la scène et là j’en suis carrément sans voix. Je pense que l’un ne va pas sans l’autre car c’est un tout. Mais à choisir, ça reste ses mots.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
On m’a très souvent posé cette question.. Et je trouve qu’il est très dur de mettre des mots sur la réponse. Monter avec elle sur scène, oui sans aucune hésitation.. ça ça fait rêver. Dans la rue par contre.. Je ne peux pas dire que cela casserait quelque chose, mais je dois bien avouer que cette immense part de discrétion me fait rêver et je ne peux m’empêcher d’y accorder une très grande importance. Je pense simplement que si je la voyais, je ne pourrais que lui dire : "merci".