ConnexionAccueil Menu
0

dumartincandiceSon portrait de fan

Pseudo : dumartincandice (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 11/02/2014

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
A peine 2 ans, bien que j’ai grandi en entendant ses musiques. Le déclic a été avec la chanson Dernier Sourire qui est la biographie parfaite de la situation que je vivais à cette époque.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Cela fait parti de son univers. Je trouve lassant les artistes qui sortent un album chaque année. Avec Mylène, l’attente vaut le coup !

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Le SDF n’est pas un passage obligé, mais c’était plus ou moins logique qu’elle y passe vu le succès de sa carrière. Je ne vois pas Mylène faire l’Olympia ...

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Il y a des hystériques c’est vrai ! Après chaque artistes en possèdent. Nous ne sommes pas tous comme ça heureusement ... Ce que les médias ont tendance à oublier.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Je me couche en écoutant Mylène, je me lève avec sa musique. Mylène est bien présente, sans pour autant être étouffante. Cette place a beaucoup évoluée.

Es-tu collectionneur ?
Oui, bien que ma collection ne soit pas grande.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
De bons rapport, bien qu’il y est quelques moutons.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Oui ! Beaucoup exigent des textes sombres comme à ses débuts. Non.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non?

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Oh oui.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Du moment qu’elle continue de faire des textes qui viennent de son cœur et non des textes qu’on lui oblige à chanter, elle peut faire ce qu’elle veut.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Mylène n’a même plus besoin de faire de promos, ses albums se vendent comme des petits pains. Bien que je sois un peu déçu de ne pas retrouver les longs clips de ses débuts.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Je crois à présent avoir lu la moitié des livres qui lui ont servis de références dans ses textes, de même pour les films. Ses références sont vraiment intéressantes, elle a vraiment bon goût.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Non.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Tout. Ses mots sont touchants et vrais. La musique de Laurent est envoûtante, et son physique est parfait.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Qui ne rêve pas de croiser son idole dans la rue ! Avoir la chance de la croiser et de lui demander un petit autographe serait génial !