ConnexionAccueil Menu
0

JennyChoupySon portrait de fan

Pseudo : JennyChoupy (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 21/05/2014

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Depuis 1992, je fus bercée avec. Mais à mes 14 ans, j’ai compris le sens de ses chansons et ce fut magique !

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

C’est son univers, son coté mystère et ne pas la voir partout entretien le fait qu’on aime quand elle revient ! On a tendance à vite se lasser des gens qu’on voit H24. Elle, elle revient toujours au bon moment pour nous enflammer !

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Rien ne me dérange, j’adore sa façon de faire et c’est ainsi que je l’aime ! Une série et ce passage, je ne sais pas mais en tout cas, c’est largement mérité pour elle !

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Ah largement, elle entretient tellement son image, elle est tellement elle-même et proche à sa manière qu’on ne peut devenir qu’hystérique ! Je la vois en vrai, je pleure, obligé ! Elle est unique dans sa manière de faire qu’on la voit telle une Déesse.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Une énorme place! Je l’écoute souvent et ça me redonne la pêche! Et plus ça va, plus j’en suis accro.

Es-tu collectionneur ?
J’aimerais... Malheureusement je n’ai pas les moyens pour. J’ai quelques journaux, quelques albums mais j’aimerais bien plus.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Dans mon entourage amical je suis un peu seule à aimer. Mais quand je suis avec des fans, on est trop émerveillés devant elle !

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
C’est la société de nos jours qui est ainsi et à force de l’idolatrer de telle manière, on a tellement envie de l’avoir plus souvent, d’avoir plus de choses. Personnellement je n’y suis pas, je suis son rythme et je profite au max quand elle est sur le devant de la scène !

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Bien sûr que non, je n’ai jamais caché être fan d’elle !

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
On peut dire oui, je suis un peu comme elle, touchante et mystérieuse ce qui attire l’attention. Je me retrouve beaucoup dans ses chansons et quand j’ai eu le déclic c’est quand j’ai vu que ses musiques racontaient un peu ma façon d’être.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je ne sais pas trop, elle a pas mal évolué et même si certains styles n’allaient pas, j’ai aimé car on retrouvé ses valeurs, ses textes dedans.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Franchement, promotion d’un album, vu les fans qu’elle a, elle n’a quasi pas besoin. Quant à ses clips, je les trouve toujours aussi bien et se concentrer un peu plus sur ses concerts permet à beaucoup de venir la voir en vrai et j’espère un jour y arriver !

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oh oui, j’ai vu pas mal de référence dans quasi toutes les musiques et j’ai beaucoup appris grâce à cela, je ne m’attendais pas à en voir autant et certaines sont vraiment recherchées !

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Une ombre? Non, juste l’envie, de la passion qu’elle met en avant ainsi. Elle y met tout son coeur et toute son âme et c’est cela qu’on adore.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Sa fragilité, j’adore sa timidité, sa fragilité et ses émotions. Elle est hypersensible et je trouve ça charmant et touchant. Je suis exactement ainsi et je crois que ça me fait fondre quand je la vois parler! Elle a des mots bien à elle, bien sa façon de faire et de parler. Et tout le reste est tout aussi magnifique, c’est fou comme elle est jolie !

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
Oh non, c’est mon plus grand rêve de la rencontrer, juste la croiser ou n’importe quoi. Je donnerais tout pour ça !