ConnexionAccueil Menu
0

Coquelicot84Son portrait de fan

Pseudo : Coquelicot84 (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 12/08/2014

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Depuis octobre 2008, mon père m’a montré un best off qui passait sur W9. Le premier clip que j’ai vu était "Sans Contrefaçon". J’ai été de suite paptivée et ai continué à regarder l’émission.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Je respecte ses choix, son côté mystérieux et ses rares apparitions en font quelqu’un d’exceptionnel.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Comme je le disais précédemment, je respecte ses choix. Elle sait ce qu’elle fait. Pour ce qui est des concerts à l’Olympia, je pense que c’est une trop petite salle pour elle, et que sa démesure ne serait pas au rendez-vous, elle aimerait peut-être moins ce qu’elle fait.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

C’est ce qui est dangereux, quand une personne comme elle, avec son charisme et son talent, se mure dans un silence malgré sa célébrité. C’est hors norme aujourd’hui avec la multiplication des médias, des informations qui circulent trop vite à mon goût. Certaines personnes ne réalisent peut-être l’admiration démesurée qu’il lui voue, peut-être parce qu’ils ont un manque et qu’ils pensent pouvoir le combler de cette manière, Mylène est alors un exutoire pour eux. Il ne faut pas les juger, ce sont personnes qui souffrent, ou qui sont complètement conscientes de ce qu’elles font et l’assument. Pour les aider, je dirai qu’il faudrait qu’il replace Mylène a sa place : c’est une personne comme les autres, qui a une vie en-dehors de son travail ...

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Au début, j’écoutais surtout des chansons du début de sa carrière : Libertine, Allan ... Puis, je me suis ouverte aux autres albums, j’ai lu une de ses biographies, ai appris à la connaître. Puis j’ai acheté les albums, les films des concerts. Je l’écoute tous les jours.

Es-tu collectionneur ?
Collectionneur ? Je ne sais pas si on peut dire ça. J’ai tous les albums studios, les films des concerts, les DVD de clips, certains CD de concert. J’ai également 2 T-shirt et une casquette achetée lors de sa dernière tournée. Je pense que c’est la collection que tout fan se doit d’avoir.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je n’en connais pas beaucoup mais je parle quelques fois à certains.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Dans les commentaires et les forums, je vois que certains se plaignent, je pense également à la pochette du CD "Timeless 2013", où beaucoup disaient que c’était inadmissible de vendre un CD comme ça, si cher avec, en couverture une photo mal cadrée. J’avais envie de leur répondre : rien ne vous force à l’acheter ! Mylène fait ça pour nous, pour elle aussi, elle a des besoins pécuniers, mais elle ne nous a jamais forcés à acheter l’un de ses disques ou à se rendre à l’un de ses concerts. Pour justifier leur réaction, il est vrai que Mylène est très appliquée dans son travail, perfectionniste, attentive au détail et à la qualité, et que certains de ses fans sont habitués à ce raffinement. Il est vrai l’exigeance, c’est elle qui la transmet, et je peux comprendre que certains se sentent blesser lorsqu’on leur présente un CD de cette manière. Mais le plus important, n’est-ce pas le contenu de ce CD ? Pourquoi polémiquer sur une pochette ? En ce qui concerne sa carrière, je ne me sens pas particulièrement exigeante, même si je n’aime pas toutes ses chansons ou certaines de ses tenues vestimentaires. Je respecte ses choix et applaudie l’ensemble de sa carrière.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Non, je ne pense pas. Mylène a développer quelque chose en moi. Je pense que je serais différente si je n’avais pas connu cette artiste.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Je ne pense pas non plus. Je n’ai pas toutes ses références, même si j’en apprécie certaines. Je ne suis pas Mylène, je ne me résume pas seulement à ça : ses goûts, ses références ... J’aime également d’autres choses qui marquent ma différence.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Je n’ai pas d’exigeance particulière à ce niveau-là. C’est SA carrière, inspirée de SA vie ... Elle écrit ce qu’elle ressent et c’est honorable.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Les concerts sont des rendez-vous où tout le monde l’attend, il est donc normal qu’elle y consacre beaucoup de temps. Pour ce qui de la promotion d’albums, elle se fait très bien sans elle, c’est ça aussi qui magique avec elle, et là encore, son absence joue un grand rôle. Par contre, il vrai que je regrette qu’elle ne fasse plus ses clips, ceux des années 80 sont tellement bien faits !

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Oui, bien sûr : Baudelaire, Edgar Allan Poe, La Fille de Ryan ...

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Absolument. Je trouve très important que ce soit elle qui écrive ses textes, qui soit l’actrice de sa carrière.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Ses mots, évidemment. Je suis une grande amoureuse des mots. Les paroles sont ce que j’écoute en premier dans une chanson. La musique vient ensuite, parfois plusieurs années plus tard ! Parce que parfois j’écoute sans vraiment écouter.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
J’y ai déjà pensé. Cela doit inconsciemment me faire peur ! Mais il est vrai que oui, bien sûr, je souhaiterais la rencontrer même si je doute sérieusement que cela soit possible un jour. Au Paradis où nous nous retrouverons tous ?