ConnexionAccueil Menu
0

yziikSon portrait de fan

Pseudo : yziik (=> Voir son profil InnaNet <=)
Portrait réalisé le : 13/08/2014

Depuis quand aimes-tu Mylène Farmer ? Quel a été le déclic ?
Depuis 1996/7, et plus particulièrement avec la chanson Rêver. Dès que la chanson passait à la radio, j’arrêtais tout pour l’écouter, assis sagement devant le poste. L’achat de l’album Anamorphosée a suivit très rapidement.

26 ans de carrière, 5 séries de concerts, 7 albums studios, environ 100 titres à son actif : en aurait t-il pu en être autrement, ou cela fait t’il parti de son univers ?
Que penses-tu de ce coté restrictif ?

Il y a un petit côté frustrant car l’envie d’en avoir encore et encore, toujours plus. Et d’un autre côté, on tient plus à quelque chose de rare.

Sa démesure te gêne-t-elle ou la prends-tu comme de l’autodérision ?
Le Stade de France était-il un "passage obligé" ?
Imagines-tu Mylène Farmer faire une série de concerts à l’Olympia ?

Je ne trouve pas cette "démesure" gênante, au contraire. C’est à la hauteur du personnage. Le SDF n’était pas un passage obligé, mais un bonus qu’il aurait été dommage qu’elle rate. A l’Olympia? Pourquoi pas, si l’envie s’en fait sentir.

Que penses-tu de l’image de fanatiques et d’hystériques qu’a son public ?
Trouves-tu cette image justifiée ?

Il y a des personnes de ce genre pour tous les chanteurs. Mylène n’y échappe pas. Malheureusement, les médias mettent un point d’honneur à mettre ces personnes trop en avant, faisant passer les fans "normaux" pour des malades.

Quelle place a-t-elle dans ta vie de tous les jours ?
Cette place a-t-elle évoluée au fil des années ?

Elle n’a pas (plus?) vraiment de place spéciale par rapport à d’autres chanteurs que j’adore également. Certes, il y a encore quelques années, c’était MA chanteuse préférée. Depuis, la qualité n’est plus aussi présente dans son travaille, et elle a naturellement laissé sa place de N°1 a une autre (Kylie Minogue).

Es-tu collectionneur ?
Je dirai que je suis un collectionneur limité. J’ai beaucoup de disques, mais je me limite financièrement (je ne me vois pas dépenser une fortune pour un disque par exemple), et je privilégie les supports que je trouve beaux ou qui correspondent à un titre que j’aime beaucoup.

Quel rapport entretiens-tu avec les autres fans ?
Je n’en connais aucun/e en "vrai", mais quelques-uns sur internet, et c’est toujours très amical. Si on enlève les fans extrêmes, Mylène à des fans adorables.

Trouves-tu que le public de Mylène est, comme elle le dit elle-même, «très exigeant» ? Penses-tu l’être ?
Si son public est exigeant, c’est entièrement de sa faute. Quand on présente un travail soigné et complet pendant des années, on ne peut se permettre de se relâcher.

Peut-on prétendre bien te connaître en ignorant cette passion ?
Oui et non. Je suis fan de musique en général. Mylène y a bien sûr sa place.

A l’inverse, connaître l’univers de Mylène Farmer, est-ce déjà beaucoup te connaître ?
Non, mais ça fait un bon sujet de discussion.

Comment souhaiterais-tu voir Mylène évoluer au niveau musical ?
Moins de "Boom Boom Pouet Pouet", un retour vers un son plus Rock, revenir à des textes plus travaillés aussi.

Penses-tu que Mylène a tort de se concentrer presque à 100% sur ses séries de concerts depuis 2005, et de délaisser ainsi la promotion d’un album et la réalisation de clips ?
Oui, même si aujourd’hui le principal des revenus des artistes se concentre sur les concerts, si le reste est trop mis de côté, l’envie ne sera pas là, les concerts se vendront moins. Donc il n’y a aucun intérêt à délaisser les autres médias.

Les références littéraires et cinématographiques de son univers t’ont-elles permis de découvrir des auteurs, des films, des œuvres que tu ne connaissais pas ?
Tout à fait. "Si c’est un homme" et "Egon Schiele" restent les plus belles découvertes.

Interprète, compositrice, actrice, écrivain, dessinatrice, productrice, parfois scénariste... y’a t-il pour toi une ombre à ce tableau ?
Je dirai actrice. Non pas qu’elle soit mauvaise, mais pourquoi s’acharner. Le monde du cinéma n’en veut apparemment pas, et ça la distrait du métier où elle excelle. Et je n’ai aucunement l’envie de la voir au cinéma. Le doublage en revanche est un très bon compromis.

Quelle est la partie de son univers qui te fait le plus rêver ? Ses mots, la musique de Laurent Boutonnat, son physique peut être... ?
Le tout. Puis c’est une belle femme, qui me paraît juste (à la lecture des portraits de ses amis/connaissances), très cultivée, curieuse, intrigante.

Désires-tu un jour la croiser "hors contexte artistique", dans la rue par exemple, ou bien est-ce que pour toi cela casserait-il quelque chose dans ta passion ?
J’adorerai la rencontrer, mais je sais très bien que ma timidité maladive m’en empêcherai. Par peur de déranger, sûrement. Je préfèrerai forcement une rencontre organisée.